Lucuma Cheesecake… Better than caramel !

Voici une pâtisserie délicate et raffinée telle que l’on aimerait voir plus souvent dans un salon de thé parisien hautement renommé. Parfumé d’un délicieux crémeux de Lucuma sur un cake alliant les noix de pécan à la datte, ce cheesecake est une véritable gourmandise digne d’un évènement tout en finesse.

Après le franc succès de mon tiramisu végétal sur la blogosphère pour avoir apporté l’alternative vegan au mascarpone, j’ai voulu récidiver cette fois-ci avec le cheesecake. Car, comme le nom l’indique, ce gâteau américain très prisé Outre-Atlantique demande un ingrédient que nous végétaliens ne consommons pas : le fromage blanc. Et tout comme l’incontournable tiramisu végétal, le secret dans sa tenue réside entre autre grâce à la combinaison des noix de cajou aux laits végétaux tels que le lait de coco ou le lait d’amande et à la lécithine de soja, qui grâce à leur onctuosité permettent de parvenir à une tenue parfaite du cheesecake.

Cependant, même si sa conception reste un jeu d’enfant – car tout comme le tiramisu vegan, il ne demande aucune cuisson – , le tour de main ne peut prendre qu’après une immobilisation totale de la pâtisserie pendant près de 48 heures. Mieux vaut donc s’armer de patience avant dégustation, car le résultat est vraiment impeccable !

Comme c’était l’anniversaire de Thibaud il y a peu, j’en ai profité pour utiliser l’un de mes produits préférés du moment : la poudre de Lucuma. La Lucuma, fruit originaire des Andes et connu pour sa saveur subtile, rappelant quelque peu les douceurs d’enfance. Consommée tel quelle au Pérou, elle est également très appréciée dans la conception de crèmes, flans, gâteaux ou sorbets. Car derrière sa peau vert foncé se cache une  incroyable chair jaune dorée, source de protéines, vitamines et minéraux.

Sa saveur exquise fait du Lucuma un ingrédient précieux dans la conception d’une crème onctueuse. Crème qui, associée au sirop de yacon,  apporte un délicieux goût caramélisé en bouche. Déposé sur une couche de cake à la datte et aux noix de pécan, les deux associations sont une véritable explosion de saveurs gustatives.

Ce cheesecake fut un tel succès que les invités m’ont même demandé, d’une petite voix dérangée, s’il était possible d’emporter quelques parts chez eux, c’est pour dire !

Lucuma Cheesecake… Better than caramel !

Ingrédients pour 8 personnes :

Pour le cake :

  • 300 g de noix de pécan non-salées
  • 125 g de dattes séchées
  • 5 g de cannelle
  • 1 g de sel Herbamare

Pour le cheese :

  • 20 g de lucuma en poudre (Voy Alimento)
  • 175 g de noix de cajou non-salées
  • 40 ml de sirop de yacon (Voy Alimento)
  • 20 ml de jus d’une orange sanguine bio
  • 20 g de lécithine de soja (Melvita)
  • 75 g d’huile de noix de coco (Bio Planète)
  • 1 gousse de vanille
  • 250 ml de lait d’amande (Perl’Amande)

Préparation la veille :

Pour le cake :

Verser les noix de pécan, les dattes dénoyautées, la cannelle et le sel dans un blender. Mixer jusqu’à obtenir une pâte bien granuleuse – Attention à ne pas trop mixer car la pâte pourrait devenir huileuse – Verser la pâte obtenue dans un moule à charnière de 18 centimètres de diamètre et aplatir la pâte à l’aide du dos d’une cuillère à soupe en vérifiant bien de l’étaler de manière homogène sur toute la surface. Réserver.

Pour le cheese :

Verser le lucuma, les noix de cajou, le sirop de yacon, le jus de l’orange sanguine, la lécithine de soja et l’huile de noix de coco dans un blender. Fendre la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et en extraire les graines en raclant l’intérieur de chaque demi-gousse à l’aide de la lame d’un couteau. Verser les graines dans le blender et terminer par le lait d’amande. Mixer plusieurs minutes en vérifiant de temps à autre à ramener le rebord sur le milieu afin que toute la préparation devienne homogène et crémeuse. La crème obtenue est alors lisse et épaisse. La verser au centre du moule à charnière par-dessus le cake et tapoter le moule deux à trois fois afin que la préparation s’étale de manière homogène sur toute la surface.

Mettre au frais le cheesecake pour au moins 36 heures, le mieux étant de le laisser 48 heures, le temps que la préparation prenne.

Sortir le cheesecake du réfrigérateur, ouvrir la charnière et en retirer délicatement le cercle. Découper de belles parts à l’aide d’un couteau et servir dans les assiettes. Servir immédiatement.

17 réponses à to “Lucuma Cheesecake… Better than caramel !”

  • sarah:

    une patisserie raw!! la classe julie!!!
    Recette à tester!!
    Sarah.

  • les voilà les noix de pécan!
    vous avez du vous régaler…

  • Holala, c’est super appétissant !

  • cette pâte aux noix de pécan et dattes semble tout simplement délicieuse et le résultat final a bien l’air d’une tuerie! J’en ferai bien mon quatre-heures… :D

  • Que d’ingrédients à découvrir ! Dis-moi le lucuma, c’est ce que l’on voit en premier plan ? ça a la consistance d’un caramel mou ? Il se mixe facilement ou faut-il le couper en petits morceaux ? C’est un processus original en tout cas.

    => Ah ! Non ! Ce que l’on voit en premier plan est du véritable caramel réalisé avec du sucre de bouleau. La Lucuma est ce que l’on voit sur la première couche du cheesecake. Mélangée à du sirop de Yacon, elle apporte un goût caramélisé au cheese.

  • WOW.

    Je ne suis pas foodista dans l’âme, mais là tu m’as carrément convaincue d’aller acheter ces produits inconnus que sont le lucuma et la lécithine de soja !!
    Est-ce que tu les achètes sur internet, ou il y a moyen d’en trouver a Bar des artisans (dont tu parles ici http://www.plaisirvegetal.fr/2010/01/27/le-bar-des-artisans-voy-alimento/) ?
    Au fait, à quoi sert la lécithine dans cette recette ?
    Bon j’arrête avec mes questions, et je t’envoie mes plus grandes félicitations pour cette recette énorme !!

    => Merci pour tes félicitations ! Je l’ai achetée au Bar des Artisans. Mais je pense que l’on peut en trouver facilement sur Internet si l’on n’est pas parisien. La lécithine de soja, quant à elle, apporte un côté crémeux et une bonne tenue à la préparation.

  • How exciting, now I know what to do with my lucuma powder! Oh, I can’t wait to try it…

  • this cheesecake is beautiful! i want to pick up that piece and eat it :-) i love your photos!

  • il est magnifique!! j’ai honte mais je viens seulement d’entendre parler de lucuma l’autre jour sur twitter. je me rejouis d’y gouter.

  • Du sucre de bouleau ? Tu es vraiment une mine d’or en ce qui concerne les substituts de sucre. Crois-moi, dès que je monte à Paris, je vais faire un tour dans ce magasin, car j’ai vraiment envie de goûter à tous ces produits.

  • Même si beaucoup d’ingrédients me sont inconnus, ce gâteau m’inspire beaucoup ! J’ai peu de mal à m’imaginer les invités t’en demander une petite part supplémentaire… ;-)

  • J’adore ta dernière photo, elle est toute mignonne ..! ♥

    Le lucuma, je ne connaissais pas non plus … Il faut dire qu’il y a tellement de choses « originales » en magasin bio qu’il est dur de toutes les repérer !

    Je dois t’avouer que … je t’en aurais peut-être bien demandé une part pour la route aussi ;)

    Félicitations pour ce « cheese »-cake végétalien. Il fallait oser, Julie l’a fait ! ^^

  • hum quel délice!

  • Alors là bravo, le résultat est bluffant!! Et ce lucuma, il m’intrigue!!! Trop envie de le goûter!

  • Françoise:

    Bonsoir,

    Cette recette est vraiment alléchante ! À défaut de lucuma et de sirop de yacon pas faciles à trouver en province, peut-on utiliser de la cannelle et du sirop d’érable ?

    => Oui, bien évidemment. Cependant, le goût sera bien loin de celui du Lucuma et du sirop de Yacon. Vous pouvez toujours en commander en ligne sur le site de Voy Alimento si vous habitez en province.

  • Ca y est, j’ai faite une partie de la recette ! Pas encore avec du lucuma, j’avais des citrons à utiliser… Du coup j’ai utilisé tes proportions pour faire une croûte dattes – amandes, surmontée d’une crème de tofu soyeux au citron. Résultat : j’adopte carrément la recette de croûte, c’est vraiment fait en 5 min et plus facile à écraser que les croûtes biscuit – margarine ! Et les parfums sont encore plus versatiles :) . Merci pour cette super base de recette !!

    => Cette crème au citron me fait bien envie :) Je n’ai jamais été fan des bases farine/margarine ou biscuits/margarine, ça tombe bien !

  • Clem:

    Tiens, je ne l’avais pas vue passer celle-là! Je me penchais (enfin!!) sur le cas de ton tiramisu végétal et voilà que je tombe sur ce magnifique cheese cake… Comme je suis déjà une vraie fana du sirop de Yacon (acheté chez Voy bien sûr ;-) , je sens que je ne vais pas tarder à retourner y chercher du lucuma!! MMmhhh :-) )

Laisser un commentaire