Langues de belle-mère

Avant toute chose, je n’ai absolument « rien » contre ma belle-mère… Que l’on soit bien d’accord ! Il s’agit tout simplement du nom donné à cette préparation de poivrons rouges marinés que ma mère avait l’habitude de faire. Et qui fait partie intégrante de ces saveurs d’enfance qui ne vous quittent jamais !

Ce n’est pas dans mes habitudes de faire cuire des légumes très longtemps, ni même de retirer leur peau. A une exception près ! Cette délicieuse marinade aux poivrons rouges dont seule ma mère détenait le secret ! Une cuisson douce à basse température qui permet de retirer la peau très facilement à la main. Une marinade qui fait ressortir toutes les saveurs du poivron rouge. En somme, une bonne alternative pour les récalcitrants à ce légume sucré !

Ces poivrons marinés se marient très bien à du riz, des spaghettis, mais également avec du seitan ou du tofu. Ou tout simplement sur des blinis à l’apéro ! Ils peuvent se déguster le jour même ou être conservés pendant quelques jours dans un bocal au réfrigérateur.

Des langues à croquer sans hésiter… Et tanpis pour la belle-mère !

Langues de belle-mère

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 250 g de riz long complet indica (Markal)
  • 3 poivrons rouges
  • 185 g de seitan (Soy)
  • 30 ml d’huile d’olive
  • 10 ml de vinaigre de cidre (Naturalia)
  • 2 gousses d’ail
  • 10 ml d’huile de chanvre
  • 5 g de paprika
  • 5 g de curcuma
  • Sel Herbamare

Préparation :

Préchauffer le four à 100°.

Laver les poivrons rouges, les disposer sur une plaque allant au four puis les enfourner. Les laisser cuire pendant une heure, en veillant à les retourner de temps en temps afin qu’ils ne brunissent pas trop vite. Détacher la peau des poivrons rouges à la main, retirer les queues et les pépins à l’aide d’un couteau, puis découper chaque poivron en deux puis en fines lamelles. Réserver.

Eplucher et découper les gousses d’ail en petits dés. Mélanger dans un bol le vinaigre de cidre, l’huile d’olive, les dés de gousses d’ail et le sel. Plonger les lamelles de poivrons rouges dans la marinade, puis mélanger la préparation à la main en la malaxant bien de façon à ce que les poivrons rouges soient bien imbibés de marinade. Laisser reposer pendant une heure.

Porter à ébullition une casserole d’eau, puis verser le riz. Laisser cuire pendant quarante-cinq minutes sur feu moyen.

Sortir le seitan de son emballage et jeter la sauce. Découper en fines lamelles puis les ajouter aux poivrons rouges marinés. Recommencer à bien malaxer la préparation afin que le seitan soit également imbibé de marinade.

Verser la préparation dans un wok, puis faire revenir la marinade de poivrons rouges et seitan cinq à dix minutes. Couvrir et réserver.

Lorsque le riz est cuit, l’égoutter puis le remettre dans la casserole. Verser un filet d’huile de chanvre, ajouter les épices et saler. Bien mélanger le tout jusqu’à ce que le riz devienne bien jaune. Réserver.

Pour l’assemblage :

Disposer sur chaque assiette un cercle de 8 centimètres de diamètre.

Remplir chaque cercle de quatre cuillères à soupe de riz bien bombées en tapotant avec le dos de la cuillère pour bien l’aplatir – Il doit être à la même hauteur sur toute la surface – Ajouter une poignée de marinade de poivrons rouges et seitan sur le riz.

Démouler doucement sans forcer ni toucher la préparation en partant du bas et remontant vers le haut.

Servir immédiatement !

4 réponses à to “Langues de belle-mère”

Laisser un commentaire