Quenelles aux haricots noirs

« Il ne faut pas se fier aux apparences ». Tel est le dicton que l’on pourrait employer pour cette recette. Sans titre, cela s’apparenterait à des quenelles de cendre. Mais rassurez-vous, la texture ne laisse aucunement présager le goût !

Les quenelles, c’est une recette que l’on a l’habitude de voir faite à partir de semoule de blé et de plein d’autres choses … Tout dépend de la région ! Je n’ai jamais aimé cela et n’ai jamais cherché à en réaliser de quelque manière que ce soit.

Mais suite au commentaire de Frédérique, qui me faisait la juste réflexion qu’elle ne pourrait pas réaliser ma recette de saucisses végétales pour cause d’intolérance au gluten *, j’ai vu les choses sous un tout autre jour.

J’aurais bien pu remplacer la semoule de blé par une céréale sans gluten, mais cela aurait été beaucoup trop simple. Non, j’avais décidé de bouder les céréales cette fois-ci ! « Que reste t-il ? » me direz-vous. A cela, je réponds : « Les lé-gu-mi-neuses ». Eh ! Oui ! Les légumes secs, on n’y songe jamais assez pour réaliser galettes, boulettes et saucisses végétales. On les cantonne dans les pâtés végétaux ou tel quel à la consommation, alors qu’ils sont si précieux pour tant de recettes !

Les haricots noirs sont l’une de mes légumineuses préférées pour leur petit goût de champignon très agréable en bouche. Originaires d’Amérique du sud, ils s’invitent timidement aux tables des végétariens. Ils valent néanmoins la peine que l’on s’y attarde ! D’autant plus que leur couleur noir prononcée vient contraster les couleurs vives des fruits et légumes.

Ces quenelles aux haricots noirs seront très appréciées aux barbecues accompagnées d’un taboulé de quinoa ou de boulgour. Un plat qui ne laissera pas vos invités indifférents !

* Rappelons que le gluten se trouve dans le blé (froment, épeautre, kamut), l’avoine, l’orge et le seigle.

Ingrédients pour 6 quenelles :

  • 250 g de haricots noirs (Rapunzel)
  • Quelques feuilles de sauge
  • 1 oignon hâché
  • 2 gousses d’ail hâchées
  • 5 g de sel fin de guérande
  • 5 g d’origan
  • 5 g de basilic séché
  • 5 g de persil séché
  • 5 g de curcuma
  • 5 g de coriandre
  • 5 g de noix de muscade
  • 10 ml d’huile d’olive

Préparation :

Laisser tremper les haricots noirs toute une nuit, puis les faire cuire pendant 1h30 dans une grande casserole d’eau salée avec les feuilles de sauge. Les mixer après cuisson et ajouter le reste des ingrédients. Bien mélanger.

Séparer la pâte en six boules et modeler chaque boule en forme de quenelle.

Mettre les quenelles au réfrigérateur une demi-heure, puis les mettre sur une feuille de papier aluminium huilée.

Enfourner une quinzaine de minutes à 180°.

Servir avec un taboulé de quinoa ou de boulgour.

9 réponses à to “Quenelles aux haricots noirs”

  • c’est comme le riz noir, ça fait toujours beaucoup d’effet quand on sert un truc noir…
    ça se tient tout seul, sans fécule ni rien???

    => Oui, oui, ça tient tout seul !

  • Très originale recette et pour la saveur, les herbes et épices sont bien présentes !

  • C’est vrai qu’on dirait de la cendre ! Certaines préparations sucrées ont aussi cet aspect-là, et attirent le regard. Moi qui n’ai jamais aimé les quenelles traditionnelles (leur goût particulier m’a toujours rebutée), je pense que je préfèrerai celles-ci. Si c’est aussi bon que des falafels, quel régal ! Il faut que je teste ces fameux haricots noirs.

  • Zoé:

    Hihi…on dirait du boudin. Non, je retire ce que je viens de dire…lol (l’humour noir du végétarien). Elles ont l’air sympa. J’ai jamais pensé à utiliser de cette façon. Tentante, ta petite recette.

  • Et bien ça c’est du jamais vu à ma connaissance, tu peux déposer un brevet!!! Quelle originalité et ça peut convenir à toutes les bouches!!! Bravo pour ta créativité!

  • Love:

    C’est un plaisir de découvrir ton blog ! Mon copain est végétarien et ça me donne des idées recettes ! Je repasserai :)

  • laura-sarah:

    ca se conserve, ou faut-il impérativement les servir après cuisson ?

    => Ils se conservent deux à trois jours au frais. Vous pouvez également les congeler si vous désirez les garder plus longtemps.

  • veg_en_herbe:

    Trop bon!
    J’ai testé ce midi avec des haricots rouges (je n’avais pas d’haricots noirs) j’ai mis du piment, persil, basilic, sel et poivre avec un oignon. Accompagné de riz et salde de brocolis.Par contre j’ai du mettre de la fécule de mais pour qu’elles soient impec! En tout cas étant seule, j’ai mis le reste au congel!

    MERCI

    merci

    => Merci pour ton retour !

  • desmots:

    C’est bizarre , ça ne donne pas envie d’en manger vu la couleur mais c’est quand même surprenant pour la vue mais on est réconcilié avec le goût ! :)

Laisser un commentaire