Grillade de tofu au mille feuilles de boule d’or

La semaine dernière, la Vie Claire proposait dans son panier bio des navets boule d’or. J’en avais déjà entendu parler, mais n’avais jamais encore eu l’occasion d’y goûter ! Il faut savoir que le navet et moi n’avons jamais été très amis. Mon père avait l’habitude d’en faire très souvent car comme il le disait si bien: « Hmmm, le navet c’est tellement bon ! Dommage que je n’aimais pas ça lorsque j’étais plus jeune ! » A croire qu’il voulait rattraper toutes ces années qu’il avait manqué à bouder ce légume ! Je crois qu’il n’a jamais songé une seule seconde que cela ne me plaisait pas du tout et que j’avais la même réaction que lui enfant.

Alors, vous pouvez imaginer la tête que j’ai faite lorsque le gérant de la Vie Claire m’a dit qu’il y avait des navets boule d’or dans mon panier ! Cependant, je fus de suite séduite par le nom que l’on lui attribue en référence à sa couleur dorée ! En l’étudiant d’un peu plus plus près à la maison, j’ai trouvé qu’il était bien plus joli que son cousin violet. Oui, mais comment enlever son arrière goût amer ? C’est alors que je me le suis représenté en mille feuilles garni de purée de noisettes (mon péché mignon) pour garder son goût sucré et fondant tout en atténuant cette note qui me déplaisait tant étant enfant.

Pour parvenir à la perfection, le plus beau mariage avec ce mille feuilles était sans conteste l’une de mes recettes les mieux gardées, la grillade de tofu ! Sachez par avance que lorsque vous aurez testé ce mode de cuisson du tofu, vous ne pourrez plus jamais revenir à un autre ! C’est de loin le meilleur que j’ai réussi à ce jour et je ne me lasse jamais d’en faire et refaire ! Le petit secret réside également dans les épices que j’emploie pour le rendre grillé. Il s’agit d’un pot d’épices que l’on trouve dans les échoppes indiennes à Paris. Et comme je suis pratiquement certaine qu’il ne sera pas aisé de s’en fournir en province, j’ai songé à vous et ai écrit toutes les épices utilisées de sorte que vous pourrez le faire vous-même à la maison sans avoir à courir après une épicerie exotique !

Cette association m’a réconciliée avec le navet et je suis presque nostalgique de les avoir terminés … Je suis un peu plus inquiète quant aux réactions de mes futurs enfants ! Seront-ils également traumatisés par ma surconsommation de navets boule d’or ? Seul l’avenir me le dira, mais je tenterai le tout pour le tout pour qu’ils en gardent un très bon souvenir !

Ingrédients pour deux personnes:

Pour la grillade de tofu:

- Un bloc de tofu de 500 g (Tossolia)

- 15 ml de Shoyu (Lima)

- 5 g d »épices Garam Masala: coriandre, cumin, gingembre, cannelle, piment, poivre noir, cardamomes noires, clous de girofle, feuilles de laurier, noix de muscade (Rejah)

- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Pour le mille feuilles:

- 2 navets Boule d’or

- 20 ml de purée de noisettes (Jean Hervé)

- 1/4 d’oignon

- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

- Sel Herbamare

Préparation:

Pour le mille feuilles:

Découper les navets boule d’or en tranches d’un peu moins d’1cm chacune. Faire revenir l’oignon avec l’huile d’olive, puis ajouter les tranches de Boule d’or. Saler, couvrir et laisser mijoter une quinzaine de minutes tout en surveillant la cuisson de temps en temps pour ne pas que cela attache.

Lorsque les Boules d’or sont tendres, disposer chaque tranche les unes sur les autres en badigeonnant chaque dessus de purée de noisettes. Finir par le chapeau.

Pour la grillade de tofu:

Couper en deux en longueur, puis en deux en largeur le bloc de tofu. Garder les deux tranches et ranger l’autre moitié de tofu pour une autre préparation. Mettre les tranches de tofu dans un wok et verser une cuillère à soupe de sauce Shoyu, puis une cuillère à café d’épices Garam Masala. Faire chauffer 4 minutes de chaque côté.

Disposer les tranches de tofu dans les assiettes accompagné des mille feuilles et déposer une lichette de purée de noisettes.

Déguster sans plus attendre !

7 réponses à to “Grillade de tofu au mille feuilles de boule d’or”

  • J’adore le navet ! Et j’ai la chance d’avoir un maraîcher qui en propose des différents : marteaux, boules d’or, noirs ou simplement violets. Cette semaine c’était en une botte variée. Du coup, je peux te dire que mon fiston aime le navet noir mais pas la boule d’or. :)
    Tu as eu raison de préparer ton tofu avec des épices, ça se marie très bien à la saveur du navet.

  • Je suis super tentée par ta grillade. J’adore le tofu et le navet donc je sens que je vais adorer :=)

  • Clem:

    Tes photos sont vraiment jolies…
    Moi non plus je ne suis pas tres navet… mais celui-ci tu me donnes bien envie d’y goûter, surtout avec la garniture à la noisette (tu sais désormais que je suis fana de purées d’oléagineux ;-)
    J’essaierai aussi mon tofu avec des épices la prochaine fois, ça doit-être délicieux…

    => Merci Clem ;) Pour moi, une bonne recette réside dans la présentation, la prise de vue, le texte d’introduction et son contenu. J’essaie de faire au mieux pour rendre mes recettes des plus attractives !

  • Moi non plus, le navet… surtout cuit, beark. Cru, ça va encore, mais c’est tout récent pour moi (et miraculeux !). Le tofu aux épices, grillé, ça me fait bien envie, tu as su le rendre très appétissant.

  • Mais oui le navet c’est délicieux ! Tout comme le rutabaga ! et tous ces légumes racines …
    J’ai le mélange d’épice déjà tout prêt, je tenterai rapidement ton mode de cuisson.

  • J’ai vu du toffu l’autre jour, mais bon, il faudra bien qu’un jour je tente l’essaie…

  • en deux en longueur , en largeur et garder les deux tranches………Si je fais cela j’ai 4 blocs d’1/4 de tofu soit 125g et pas de tranches, mais le coup du navet cuit et reconstitué, j’ai bien compris et je compte m’en servir

Laisser un commentaire