Archive pour la catégorie ‘Petites gourmandises’

Tout le monde se lève pour…

J’ai longtemps eu cette publicité en tête comme si elle ne m’avait jamais quittée. De la petite enfance jusqu’à l’âge adulte, chacun d’entre nous se remémore inconsciemment ces innombrables titres publicitaires qui en font leur renommée. On les achète, on les goûte. Et puis c’est là que l’on s’aperçoit qu’ils ne sont pas si bons que cela.

Ce fut souvent le cas lors de mes pulsions de petite fille gourmande et c’est peut-être ainsi que l’on s’en souvient. Ce ne fut pas le cas pour tout, mais les crèmes desserts Danette ne m’ont jamais laissées un souvenir incommensurable. Certes, le slogan était ingénieux, mais engloutir cela à la fin d’un repas… Ce n’était pas ce que je préférais. Sauf… Peut-être… Pour celle au chocolat !

Ce n’était sûrement pas mes parents qui m’auraient acheté une telle gourmandise. Et c’est lors de quelques gardes auprès d’une mère de famille que je pus enfin goûter à ce privilège. Vanille et pistache ont été rejetés dés le départ… Mais chocolat ne m’a pas laissée indifférente bien longtemps !

Très souvent en été, je m’amuse à confectionner des desserts faciles et légers. Les déguster dès le matin reste un privilège que je m’octroie avant d’aller travailler. Ainsi, je suis sûre de bien démarrer ma journée et de me rafraîchir avant d’affronter l’atmosphère plombant d’une capitale surchauffée.

Jamais je n’aurais cru revoir à travers mes très nombreuses préparations une crème aussi onctueuse et légère, tombant lentement de la cuillère. Et rappelant toutes ces crèmes desserts qui semblaient ne pouvoir être réalisées que par la main des industriels.

C’est notamment grâce à la gomme de guar, puissant épaississant sans gluten, que j’ai pu obtenir une telle merveille. Et c’est sans nul doute avec cette même technique que je continuerai à réaliser la plupart de mes desserts. A la fois épaississant et stabilisant, il permet de réaliser de nombreuses préparations telles que des sauces et des soupes, mais également des crèmes glacées et sorbets. Sans oublier bien-sûr l’élasticité qu’il peut apporter aux pains exempts de gluten. Vous l’avez bien compris, la gomme de guar est un véritable petit bijou !

L’avocat quant à lui, joue un rôle central dans la recette. Car même s’il ne se fait pas ressentir en bouche, sa présence permet à la préparation d’être aussi onctueuse.

Même si Danette ne vous a pas beaucoup marqué comme ce fut mon cas, cette recette revisitée  version vegan vous fera sans doute vous lever en famille en sautant de joie. Et vous vous demanderez alors « Comment a-t-on pu passer à côté de ça ? »

Tout le monde se lève pour…

Ingrédients pour 6 petites verrines :

  • 250 ml de lait de soja (Provamel)
  • 1 dosette de poudre de lait de soja (Soy)
  • 10 g de poudre de cacao non-sucré
  • 5 ml d’extrait de vanille
  • 2 ml d’extrait d’amande
  • 10 ml de sirop d’agave
  • 2 g de gomme de guar (Priméal)
  • 1 avocat

Préparation :

Verser le lait de soja dans un blender, ajouter la poudre de lait de soja, le cacao, l’extrait de vanille et d’amande, le sirop d’agave et la gomme de guar et mixer jusqu’à ce que tous les ingrédients se soient imprégnés les uns aux autres.

Découper l’avocat en gros morceaux et l’ajouter à la préparation. Remixer quelques minutes par petits coups jusqu’à obtention d’une texture épaisse et onctueuse.

Verser la préparation dans chaque verrine et réserver au frais jusqu’à dégustation.

Décorer de quelques framboises ou autres fruits de saison puis servir.