Archive pour la catégorie ‘Thaïlande’

Cashew nut stir-fry vegetables

Il y a un peu plus d’un an, je me trouvais au pays du sourire, où il est coutume de saluer les personnes en s’abaissant, tout en joignant ses deux mains avec un « sawatdii kha » en guise de bonjour.

Pays divisé entre les « rouges » et les « jaunes », qui je l’espère trouvera bientôt une issue à cette impasse politique. Les violentes manifestations qui se sont déroulées le mois dernier ont quelque peu assombri le paysage que j’avais gardé en mémoire. Pourtant, la Thaïlande reste le pays le plus dépaysant auquel j’ai pu me rendre.

Lorsque j’ai créé mon blog, j’avais commencé à présenter les plats végétariens* que j’avais dégustés lors de mon séjour. Et puis, je ne sais pour quelle raison, j’ai oublié de publier toutes les bonnes choses que j’avais découvertes.

La cuisine thaïlandaise est une cuisine tout à fait surprenante et qui mérite vraiment que l’on s’y attarde. Décorée de mille et une façons, colorée et savoureuse, elle est l’une des cuisines les plus raffinées au monde ! La cuisine française aurait bien du souci à se faire !  Des cours sont d’ailleurs proposés dans les quatre coins du pays de Siam pour répondre à la demande de plus en plus croissante de la découverte de la cuisine thaï.

Le plat que je vous présente aujourd’hui est un plat tout à fait typique, que l’on peut trouver dans tout restaurant thaïlandais. A la fois simple et rapide à préparer, le stir-fry vegetables peut être agrémenté de différentes choses: oléagineux, fruits secs … Ici, il s’agit de noix de cajou

Stir-fry qui signifie « sauté » est une manière très simple de faire cuire les légumes sans qu’ils perdent pour autant leurs vitamines. Sautés au wok avec un peu d’huile de sésame, ils gardent leur croquant tout en apportant de la saveur au tofu. Accompagné de riz (de préférence thaï), il fait un plat complet pour un végétarien.**

J’avais pris ce plat à Chiang-Maï, au nord de la Thaïlande, alors que nous venions de visiter le Wat Phra Singh.

* J’insiste bien sur le mot végétarien et non végétalien, car en Thaïlande, être végétarien, c’est ne consommer aucun produit d’origine animale !

** Si un végétarien se retrouve chez vous, vous savez donc quoi faire si vous êtes perdu(e) et que vous n’avez pas le temps de faire un saut en magasin bio !