Pitch’bania

Jusqu’à présent, je n’avais jamais osé réaliser une authentique brioche. Non pas parce que je n’aime pas cela, mais tout simplement parce que je craignais de ne pas la réussir sans machine à pain. Grave erreur, car il ne suffit pas d’être sortie des plus grandes maisons de pâtisseries pour s’armer d’une main de fer. Certes, le pétrissage demande un peu de technique, mais avec patience et minutie, on obtient au final une brioche digne des plus grandes boulangeries.

On croit également ne pas pouvoir réaliser de brioche sans margarine, sachez pourtant que la mienne n’en contient aucune, même pas un soupçon d’huile d’olive ! Et comme je vous l’avais dit dans ma précédente recette, j’ai utilisé la dernière nouveauté de Sojami, le Gourmand’Riz à la banane. Car si vous ne le savez pas encore, le yaourt végétal remplace à merveille les œufs dans les gâteaux et apporte ce côté moelleux dont on ne pourrait se passer.

Cette brioche est une véritable explosion de saveurs dont seuls les gourmands sauront profiter. On distingue à peine la banane, mais elle se mélange admirablement avec le sirop d’agave. Très moelleuse, elle apportera joie et bonheur aux papilles les plus averties. Et ne craignez pas la purée de pruneaux, elle n’est utilisée ici que dans un seul objectif : apporter un aspect brillant à la brioche.

Vous pouvez la déguster nature ou avec de la purée de pruneaux ou tout simplement avec une bonne confiture maison. Les idées sont infinies lorsqu’il s’agit de viennoiseries. A déguster en famille ou bien tout seul. A partager au bureau ou à emporter quelques tranches pour son quatre heures… Il n’y a pas d’endroit spécifique pour déguster une bonne brioche !

Alors sortez vos tabliers, le prochain apprenti pâtissier, ce sera vous !

Pitch’bania

Ingrédients pour 8 parts :

  • 250 g de préparation de base pour brioche (Markal)
  • 100 ml de lait de soja (Provamel)
  • 40 ml de sirop d’agave (Jean Hervé)
  • 30 ml d’extrait de vanille
  • 5 g de Sel Herbamare
  • 100 g de Gourmand’Riz Banane (Le Sojami)
  • 20 ml de lait de soja pour dorer
  • 10 ml de purée de pruneaux (Vitabio)


Préparation :

Verser dans un verre doseur le lait de soja, puis ajouter le sirop d’agave, l’extrait de vanille, le sel et mélanger. Réserver.

Ouvrir le Gourmand’ Riz Banane et mélanger jusqu’à ce qu’il soit crémeux. Ajouter à la préparation et bien mélanger jusqu’à ce que le tout soit bien homogène. Réserver.

Verser la farine dans un grand saladier en veillant à faire une fontaine au centre, puis ajouter progressivement la préparation précédente en mélangeant continuellement. Ramener la farine sur la pâte tout en la malaxant – Ajouter un peu d’eau pour que le reste de farine tienne à la pâte -

Déposer la pâte sur le plan de travail et commencer à pétrir pour une quinzaine de minutes en faisant bien attention de respecter la technique de pétrissage : Étaler légèrement la pâte, la taper, l’étirer et la ramener sur elle-même en la pliant en deux. Recommencer l’opération jusqu’à ce que la pâte soit élastique et souple.

Une fois le pétrissage terminé, remettre la pâte dans le saladier préalablement lavé, recouvrir d’un torchon propre et laisser reposer 1h30 à température ambiante, le temps que la pâte double de volume.

Dès que le temps de repos est écoulé, pétrir de nouveau la pâte quelques minutes, puis la couper en trois tronçons. Pétrir quelques minutes chaque tronçon, puis les façonner : les aplatir légèrement du paume de la main, les plier en deux en les ramenant sur eux-mêmes et les allonger jusqu’à ce qu’ils atteignent la longueur du moule. Mettre les trois tronçons en face de soi et tresser en commençant par le milieu jusqu’en bas, mettre la pâte dans l’autre sens et terminer de tresser en collant chaque bout à la pâte.

Préchauffer le four à 180°.

Déposer la tresse dans un moule préalablement recouvert de papier sulfurisé, badigeonner de lait de soja, recouvrir le moule d’une fine feuille de papier sulfurisé, puis enfourner pour une trentaine de minutes, en veillant bien à la dorure de la brioche toutes les dix minutes.

Lorsque la brioche est bien dorée, sortir du four et laisser refroidir sur le grill.

Badigeonner la brioche de purée de pruneaux pour lui donner un aspect brillant.

Découper la brioche à parts égales et servir avec de la confiture de votre choix – Cette brioche se conserve trois à quatre jours dans une boîte hermétique. -

15 réponses à to “Pitch’bania”

  • denise:

    Coucou !! je file dès demain acheter les ingrédients qui me manquent ( tu as déjà publié plusieurs recettes utilisant les Gourmands Riz et je suis très tentée d’y goûter !!)… je te tiens très vite informée de mes essais .
    Cette brioche sera parfaite pour le petit déj cette semaine .

    Merci et à++

    => Tiens-moi au courant de tes essais. Par contre, les deux nouveaux Gourmand’Riz viennent de sortir. Je pense qu’il faut une petite semaine le temps que les magasins bio s’en soient approvisionnés. Cependant, tu peux toujours leur commander.

  • Ta brioche est superbe, la mie a l’air tendre juste comme il faut.
    Bizzz

    => Merci Cathy !

  • préparation pour brioche???
    c’est fou ce qu’on trouve à Paris!
    quand à Sojami, pas la moindre trace de la marque à bio monde Niort

    => D’un autre côté, il ne s’agit que d’une préparation alliant farine de blé, levain et sel. Rien de bien extraordinaire ! Cela peut se faire sans en acheter. Il faut commander les Gourmand’Riz lors de ton prochain passage au magasin bio.

  • Quelle belle brioche !! Je vais tenter de la faire avec ce que j’ai à la maison… est-ce que tu connais la composition de la préparation pour brioche ?

    => Oui, bien-sûr ! Il s’agit tout simplement d’un mélange de farine de blé de force, de levain de blé et de sel. Ingrédients que l’on peut trouver à tous les coins de rue. Si tu veux la préparation, tu pourras la trouver dans tous les Naturalia dont celui Boulevard Richard Lenoir.

  • Ah non, je ne savais pas pour les yaourts végétaux ! Mais c’est vrai que pour mes premières mandises, je n’avais que ça dans le frigo donc j’avais utilisé un yaourt végétal et elles étaient bien moelleuses !

    Quant à la purée de pruneau, moi ça me dit bien ! Je trouve ça ultra-bon avec du chocolat surtout ^^

  • alex:

    J’ai fait une brioche la semaine dernière avec une préparation d’une marque (bio) concurrente. C’était pas mal, mais trop sucré à mon goût …
    En plus avec la machine à pain, ça ne lève pas comme une préparation manuelle.
    MOISAN, célèbre boulanger 100% bio parisien fait une très bonne brioche et j’en ai rapportée une un jour à ma mère, dans nos campagnes verdoyantes, et ma mère m’a déclaré que ma grand-mère faisait EXACTEMENT la même !!! Donc, on peut si on veut ! (et sans MAP…).
    Pour le pain, c’est la même chose, la MAP est bien pratique au quotidien, mais la pâte n’est pas assez aérée, ça fait du pain rectangulaire assez compact, très bon au goût quand on maîtrise bien ses dosages et ses mélanges de farines, mais qui n’a rien à voir avec un pétrissage manuel.
    L’idéal serait d’arrêter la MAP avant cuisson, refaire un pétrissage manuel en aérant la pâte, puis de cuire au four normal pour avoir une bonne levée bien aérée et croustillante.
    Personnellement, je pense qu’il ne faut pas acheter de « préparation pour brioche » (qui n’est qu’un mélange de farine, levure, sucre, œufs etc) mais qu’il faut faire comme ma grand-mère, à l’ancienne… ! Faut se lancer, c’est tout, c’est comme pour tout !
    Je vais essayer votre recette, mais j’irai lire la composition du sachet dans mon magasin bio et je ferai moi-même ma propre prépa si vous n’y voyez pas d’inconvénients ;-)
    Cela dit, Markal est une très bonne marque, je leur achète plein de trucs…

    => Bonjour Alex. Je vous rassure de suite. Je ne vois aucun inconvénient à ce que vous fassiez vous même le mélange farine, levain et sel. Ce sont les trois seuls ingrédients de cette préparation… Entièrement végétale et sans sucre, cela va de soit ! Je l’ai utilisée pour une question pratique : je n’avais plus de levain à la maison ! Mais pour l’avoir testée, cette préparation donne de bons résultats. Markal est une marque que j’utilise beaucoup et je leur fais entièrement confiance avec leurs nouveaux produits.

  • alex:

    Ah c’est super… Je blaguais un peu, comme d’habitude. Je crois que ma grand-mère vous aurait adorée (en tout cas vos lecteurs – et lectrices – vous aiment beaucoup, il me semble) .
    Pour le levain, personnellement j’utilise le sachet « familial » Priméal que l’on trouve principalement dans les Biocoop et qui a un rapport qualité/prix imbattable, mais les Biocoop sont souvent en rupture de stocks sur beaucoup de leurs produits, c’est peut-être la raison pour laquelle votre placard de cuisine ne s’est pas montré à la hauteur de vos espérances ;-)

  • Décidément l’inventivité de la cuisine végétalienne me surprendra et m’épatera toujours. Je ne suis pas sûre de pouvoir trouver tous les ingrédients cités dans les boutiques bio du coin mais s’il est possible de les commander… Je suis toujours sidérée par les quantités de graisses animales des brioches traditionnelles, ici au moins, c’est plus sain ! Par contre je suis plus fainéante, je laisserai sûrement faire ma map. En tout cas je vois que tu ne manques pas d’énergie pour pétrir, malgré ton emploi du temps bien rempli. Bravo !

  • Cette brioche à l’air aussi délicieuse qu’étonnamment légère! Il ne me manque que le courage pour m’y mettre :)

    L’herbamare ne donne pas de gout?

    => Non, bien au contraire. Il accentue même les différentes saveurs sucrées.

  • Après les chocolate trick bars, je crois que je vais à nouveau succomber à cette brioche ! La mie semble douce et filante, ce doit être un délice… Vivement les vacances que je m’y mette !

  • Amazing! This bread looks exactly like a rich brioche!

  • hanna:

    Mmmm…elle a l’air trop bonne cette brioche et tellement plus saine que les brioches traditionnelles!

  • ta brioche a l’air sympa mais il me semble qu’elle est encore un peu compacte. j’ai fait ce matin une autre recette (vegan) et plus grasse il est vrai et je l’ai fourrée(la brioche) avec de la chocolade noisettes maison, c’était terrible!EN tous les cas j’adore les brioches et j’essaierai un jour cette recette

    => Bien au contraire, cette brioche est tout aussi moelleuse que celles qui contiennent des matières grasses. Comme quoi, les matières grasses ne sont pas toujours indispensables dans les recettes.

  • [...] Proposées dans des coupelles plastiques faciles à transporter, ces crèmes desserts seront le parfait encas pour les petits creux sans culpabilité ou pour terminer son repas sur une note sucrée. Elles pourront également servir de base dans de nombreux desserts dont celui de la brioche Pitch’Bania. [...]

  • Stéphanie:

    Bonjour,

    Puis je remplacer le lait de soja par du lait d’amande ? mon fils est allergique au soja :-(

Laisser un commentaire