Le festin du sportif

Chausser ses skis, monter en haut des pistes, slalomer entre pistes rouges et noires… Pas toujours facile de rentabiliser son forfait de ski. Surtout lorsque cela nécessite beaucoup d’énergie ! Alors pour bien profiter de son séjour à la neige, autant mettre tous les bons aliments dans son assiette : histoire de carburer à cent à l’heure sur les pistes !

Pas question pour autant de se restaurer dans les stations de sport d’hiver, réputées pour proposer au menu de leur carte : fondues savoyardes, tartiflettes ou encore raclettes… Carte peu appétissante pour un végétalien qui vient d’arpenter le domaine skiable de fond en comble ! La solution ? Batailler avec les deux plaques électriques de son petit studio de Pierre&Vacances. Seul moyen de refaire le plein d’énergie après une journée bien remplie !

Au menu, les « hydrates de carbone », autrement dit « les glucides », alliées incontournables du sportif. Et pour profiter pleinement des traditions savoyardes sans un soupçon de fromage, pourquoi ne pas jouer avec de la levure maltée et de l’arrow-root pour faire de ses pâtes un délicieux gratin montagnard ?

Deux options sont possibles : l’une au four, l’autre à la casserole. Toutes deux tout aussi délicieuses, mais qui n’apportent pas les mêmes saveurs – même si les ingrédients sont identiques – A chacun de choisir celle qui lui conviendra le mieux ou en fonction du matériel qu’il aura sur place !

Un gratin très gourmand qui n’a rien à envier à la recette traditionnelle ! Les meilleurs candidats étant les enfants… redoutables critiques gastronomiques lorsqu’il s’agit de « pâtes au fromage ». Vous pouvez les tester, ce gratin deviendra n°1 de leurs recettes préférées ! Quant aux adultes, ils y reviendront à plusieurs fois… Prétextant qu’ils ont besoin d’énergie pour aller skier !

Le festin du sportif

Ingrédients pour 3 personnes :

  • 250 g de coquillettes à la farine complète (Montebello)
  • 250 ml de lait de soja (Provamel)
  • 10 ml d’huile de sésame (A l’Olivier)
  • 80 g de levure maltée (Markal)
  • 10 g d’arrow-root (Celnat)
  • 2 g de sel Herbamare
  • 5 g de curcuma
  • 2 g de paprika

Préparation :

Au four :

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger le lait de soja, l’huile et la levure maltée dans un verre doseur. Ajouter l’arrow-root, mélanger de nouveau et terminer par le sel et les épices. Réserver.

Porter une casserole d’eau à ébullition, puis plonger les pâtes et les laisser cuire huit minutes à feu moyen afin qu’elles soient al-dente. Les égoutter, puis les verser dans un plat à gratin. Verser par dessus la préparation précédente en faisant attention à l’étaler de manière homogène sur toute la surface, puis enfourner une quinzaine de minutes.

Sortir le gratin du four, découper deux à trois parts et servir immédiatement.

A la casserole :

Mélanger le lait de soja, l’huile et la levure maltée dans un verre doseur. Ajouter l’arrow-root, mélanger de nouveau et terminer par le sel et les épices. Réserver.

Porter une casserole d’eau à ébullition, puis plonger les pâtes et les laisser cuire huit minutes à feu moyen afin qu’elles soient al-dente. Les égoutter puis les remettre dans la casserole.

Verser la préparation sur les pâtes et mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois. Au bout de quelques minutes, la préparation doit épaissir et devenir crémeuse. Continuer à mélanger jusqu’à ce que l’on puisse apercevoir comme des fils entre les pâtes et la crème. Oter du feu et servir immédiatement.

9 réponses à to “Le festin du sportif”

  • Arletty:

    Hi Julie,
    Arrow Root, tu l’achètes où? Bon ski! Bises, A3

    => Hé ! Hé ! J’aimerais bien être au ski en ce moment, mais je suis toujours à Paris ! L’arrow-root se trouve dans tous les magasins bios, celui que j’achète se trouve à Biocoop.

  • pasta?? oui ! je ne skie pas, je fends du bois, ça marche pareil?

    => Oui, c’est indiqué pour tout sport confondu !

  • Moi non plus je ne skie pas, je ne fends pas de bois non plus mais euh … je fais du Wii Fit ? ^^ »

    Bon, de toute façon, j’ai la recette maintenant, alors sport ou pas sport, je fais ce que je veux euh ! :p

  • Bon ski à toi ! Moi, je fous rien du tout, ni ski, ni bois, ni Wii Fit. Je navigue entre la cuisinière, le frigo et la montagne de vaisselle : ça compte ? Comme je sens que je ne vais pas y avoir droit, autant me servir tout de suite…
    PS : je te réponds bientôt.

  • Mmm, cette recette a l’air énoooorme !!! Merci de la partager :) .
    Juste une question : d’après ta photo, l’huile de sésame est bien celle qu’on trouve en magasin bio (extraite à froid) et non celle des magasins asiatiques (à partir de graines grillées) ?

    => Oui, il s’agit bien de l’huile de sésame extraite à froid certifiée AB. Par contre, celle que j’ai utilisée se trouve à Monoprix. On peut également en trouver en magasin bio.

  • sarah:

    Hummmmmm!!
    Cette recette me tente beaucoup!! en plus présenté en cassollette c »est top et je pense que les enfants(petitys et grands) vont adorer !!!
    Je skie pas cette année, par contre je fais du sport aussi comme les filles….

  • Tu me donnes envie de pâtes en gratin, malgré la chaleur et la sécheresse qui sévit ici.
    Bonne fin de soirée !

  • Clem:

    Un petit coucou entre 2 bib’… Ca m’a l’air bon ce gratin sans fromage mais au petit goût de fromage quand même (j’adore la levure maltée dans les gratins :-) . Dommage que tu ne sois pas au ski pour le déguster mais bon, ce sera pour une autre fois, en tous cas je te le souhaite!

  • Et bien tu as réussi ton challenge avec ce gratin de coquillettes de champion! Ah oui les fondues, les raclettes and co….moi j’aurais quand même bien du mal à m’en passer mais je suis prête à les troquer de temps en temps contre un gratin végan!

Laisser un commentaire