Balsamico tofutti et son fondant d’oignon aux dattes

Copie de DSC_0721 []

Qui a dit que le tofu ne pouvait pas être aussi gourmet que le seitan ? Sûrement pas moi ! Amoureuse inconditionnelle du soja caillé, je déplore encore que si peu de personnes ne l’utilisent à bon escient ! Et pourtant, le tofu a toute sa place dans la cuisine végétalienne. Boudé suite à la mauvaise presse que l’on en fait : fade, dépourvu de goût, insipide… Voici les quelques adjectifs que l’on lui attribut lorsqu’il est mentionné. Mais ce n’est rien à côté de ce que l’on l’accuse. Il serait – selon certaines sources – responsable de dérèglements hormonaux ! Pour rétablir la vérité et surtout vous enlever de la tête les aprioris que vous en avez de lui, j’ai confectionné avec amour cette délicieuse recette qui, j’en suis sûre, en fera craquer plus d’un(e) !

Le mois de décembre vient à peine de débuter que l’on songe déjà au menu de Noël ! Et la même question revient chaque année. « Que vais-je bien pouvoir manger ? » Surtout si vous vous retrouvez en famille et que vous êtes le(la) seule à préparer votre dîner ! Je ne vous ai donc pas oublié, rassurez-vous ! Fini l’éternelle tomates/salade, cette année, c’est vous qui allez régaler. Et si ce n’est pas le cas, vous allez en faire saliver plus d’un(e) ! Je vous le garantis ! Le tofu peut être mariné de différentes façons, mais lorsqu’il s’agit de fêtes, il faut bien-sûr mettre la barre plus haut  ! Sans pour autant vous laisser avec une recette ultra-compliquée que vous abandonneriez après avoir scruté les ingrédients proposés ! Non, car il est possible de faire un menu gourmet sans se compliquer !

Si vous me suivez depuis assez longtemps, vous devez sans doute savoir que je suis une grande fan de sucré/salé ! Et un menu de noël sans sucré/salé m’est inconcevable ! Autant vous dire que cette année, le duo sera bien présent dans ma cuisine ! Revenons-en alors au tofu ! La marinade devait être à la hauteur des fêtes de fin d’année et qui de mieux alors peut s’inviter que le vinaigre balsamique ? Vous devez sans doute connaître sa saveur dans les assaisonnements, mais le connaissez-vous cuit ? Il embaume toute la cuisine d’une odeur si agréable que l’on aurait presque envie de le déguster tel quel ! Marinant le tofu avant d’être saisi, son parfum en bouche est absolument divin ! Et qui de mieux pouvait accompagner ce balsamico tofutti qu’un fondant d’oignon aux dattes ? Le trio est une véritable explosion de saveurs ! Une explosion que seul Noël peut créer !

Balsamico tofutti et son fondant d’oignon aux dattes

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 250 g de tofu ferme (Taifun)
  • 40 ml de vinaigre balsamique (Naturalia)
  • 40 ml de sauce Shoyu (Lima)
  • 5 g de sel Herbamare
  • 2 g de curry
  • 2 g de curcuma
  • 1 gousse d’ail coupée finement en rondelles
  • 10 ml d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 8 dattes séchées coupées en deux

Préparation :

Préparer la marinade.

Mélanger le vinaigre balsamique et la sauce Shoyu dans un bol, puis ajouter le sel, les épices et les rondelles d’ail.

Couper le tofu en deux dans le sens de l’épaisseur, puis découper chaque partie obtenue en triangle.

Tremper l’un après l’autre chaque triangle dans la marinade jusqu’à ce qu’ils en soient bien imprégnés de chaque côté.

Verser la marinade dans un récipient de la profondeur et de la taille d’un bento, puis déposer chaque triangle imbibés dans la marinade. Les laisser tremper, puis les retourner toutes les quinze minutes afin qu’ils s’imprègnent au maximum de la marinade.

Verser l’huile dans un wok, puis ajouter la marinade sans les triangles. Porter à ébullition. Remuer la marinade à l’aide d’une spatule jusqu’à ce qu’elle s’épaississe. Ajouter les triangles de tofu, puis les laisser cuire une quinzaine de minutes à feu doux tout en veillant à les retourner toutes les cinq minutes. Oter du feu et verser dans chaque assiette deux triangles.

Remettre le wok sur feu doux. Avec le reste de marinade, ajouter les fines rondelles d’oignon et les dattes, puis laisser mijoter une dizaine de minutes tout en remuant avec la spatule. Lorsque les dattes et les rondelles d’oignon sont bien tendres et dorées, oter du feu, puis servir le fondant d’oignon aux dattes dans les assiettes à côté des triangles.

A déguster avec une purée de patate douce !

10 réponses à to “Balsamico tofutti et son fondant d’oignon aux dattes”

Laisser un commentaire