28th Anniversary Moonlight Cheesecake

28 ans aujourd’hui ! C’était un lundi … à 6h30 ! Mes parents ne s’y étaient pas préparés, puisque j’étais officiellement attendue pour le 3 novembre. D’où la panique lorsqu’il fallut choisir en urgence mon prénom ! Benjamin ? Charlotte ? Non, ça sera Julie ! De toute façon, c’était le prénom qui faisait fureur à l’époque. Manque d’originalité ? Je dirais plutôt pris au dépourvu !

A peine 900 grammes que je voulais déjà parcourir le monde ! Il était encore bien trop tôt pour partir à l’aventure, mais je goûtais déjà aux joies de l’indépendance et des grandes découvertes !

Même si j’attendais chaque année avec impatience ce moment, je n’ai jamais apprécié les gâteaux que l’on me proposait lors de mes anniversaires. Trop secs, trop chocolatés, trop fruités ou encore trop crémeux ! A vrai dire, je ne les goûtais que du bout des lèvres tant ils ne me convenaient pas. Et pour ne rien vous cacher, je ne m’en portais que mieux. J’étais déjà à l’époque intolérante aux protéines de lait et aux œufs.

Quoi de mieux que de réaliser soi-même son propre gâteau d’anniversaire ! Qui plus est avec les ingrédients que l’on préfère. Un petit peu d’imagination pour se surprendre soi-même et voici de quoi se chouchouter en cet heureux événement.

J’ai toujours imaginé mes gâteaux d’anniversaire tels de véritables gourmandises, qui se mangent sans faim et auxquels on ne peut résister même lors de leur conception. Je dois avouer ne jamais me laisser tenter lorsque je confectionne mes desserts, mais hier … J’ai craqué ! Oui, je sais, ce n’est pas bien … Surtout la veille de son anniversaire ! Mais c’était beaucoup trop tentant pour que je n’y succombe !

Le gâteau tant envié n’est pas un cake … Car terminer par un dessert riche lors d’un repas déjà bien copieux, ce n’est pas ce que je préfère. Autrement dit, il fallait quelque chose de léger mais démesuré en même temps … Un gâteau typically made in USA ! Et comme nous venons de fêter les quarante ans des premiers pas de l’Homme sur la Lune, quoi de mieux que de faire un petit clin d’œil à cet événement lors de mon anniversaire.

Je ne voulais cependant pas me contenter d’un seul cheesecake, puisque j’avais dans l’optique de confectionner un gâteau démentiel. J’ai donc opté pour deux cheesecakes superposés, l’un vanillé et l’autre chocolaté.

J’ai pour cela repris les ingrédients que j’avais utilisé pour remplacer les blancs en neige dans mon tiramisu végétal, sauf que j’y ai rajouté du lait d’amande pour humidifier les noix de cajou.

J’ai également alterné entre noix et noix de cajou pour la confection des deux cheesecakes.

La grande surprise est sans doute le fond de brownie réalisé « sans cuisson » avec seulement cinq ingrédients : des noix, une pincée de sel, du cacao en poudre, de l’extrait de vanille et des dattes séchées. Une recette très prisée par les raw vegan, qui fait sensation en ce moment ! Si vous ne connaissez pas encore ce brownie, je ne peux que vivement vous le recommander. Simple et rapide, il est diaboliquement renversant.

Pour finaliser le tout, un nappage de noix de coco râpée et une ganache au chocolat noir pour immortaliser ce décadent moonlight cheesecake !

Préparez-vous pour un voyage en apesanteur, vous risquez d’être surpris par tant de légèreté !

28th Anniversary Moonlight Cheesecake

Ingrédients pour 12 personnes :

Pour le fond de brownie :

  • 250 g de noix décortiquées
  • Une pincée de sel Herbamare
  • 60 g de cacao en poudre non-sucré
  • 5 ml d’extrait de vanille
  • 250 g de dattes séchées

Pour le cheesecake vanillé :

  • 250 g de noix de cajou
  • 250 ml de lait d’amande (Perl’Amande)
  • 375 g de lait de coco
  • 30 ml de sirop d’agave
  • 10 ml d’extrait de vanille
  • 30 g de lécithine de soja

Pour le cheesecake chocolaté :

  • 250 g de noix décortiquées
  • 250 ml de lait d’amande
  • 375 g de lait de coco
  • 60 g de cacao en poudre non-sucré
  • 30 ml de sirop d’agave
  • 10 ml d’extrait de vanille
  • 30 g de lécithine de soja

Pour le nappage :

  • 100 g de noix de coco râpée
  • 8 carrés de chocolat noir vegan à 70% de cacao (Clos de l’Arche)
  • 20 ml de crème de soja (Soy)

Matériel :

  • 1 moule à manqué de 26 cm de diamètre
  • 1 blender
  • 1 sac de congélation

Préparation la veille :

Pour le fond de brownie :

Verser les noix et le sel dans un blender, puis mixer par petits coups jusqu’à ce que les noix soient légèrement broyées. Ne pas trop mixer de sorte à ne pas avoir un brownie trop huileux. Ajouter le cacao, l’extrait de vanille et les dattes séchées, puis mixer quelques minutes jusqu’à obtention d’une pâte qui se forme entre les deux doigts.

Tapisser le fond du moule à manqué de brownie en appuyant légèrement avec les mains et répartir de manière uniforme.

Mettre au réfrigérateur pendant une demi-heure.

Pour le cheesecake vanillé :

Verser les noix de cajou, le lait d’amande, le lait de coco, le sirop d’agave et l’extrait de vanille dans le blender et mixer pendant plusieurs minutes jusqu’à obtention d’une crème bien onctueuse. Ajouter la lécithine de soja et mixer de nouveau quelques minutes.

Sortir le moule à manqué du réfrigérateur, verser la préparation et l’étaler de manière homogène sur toute la surface, puis mettre le moule dans le freezer pendant quatre heures.

Pour le cheesecake chocolaté :

Verser les noix, le lait d’amande, le lait de coco, le cacao, le sirop d’agave et l’extrait de vanille dans le blender et mixer pendant plusieurs minutes jusqu’à obtention d’une crème bien onctueuse. Ajouter la lécithine de soja et mixer de nouveau quelques minutes.

Sortir le moule à manqué du freezer, verser la préparation et l’étaler de manière homogène sur toute la surface, puis remettre le moule dans le freezer toute la nuit.

Le lendemain :

Pour le nappage :

Sortir le moule à manqué du freezer et saupoudrer de noix de coco râpée sur toute la surface jusqu’à ce que le cheesecake soit entièrement blanc.

Casser le chocolat en carrés dans un saladier et le faire chauffer au bain-marie avec la crème de soja. Lorsque les carrés commencent à fondre, porter hors du feu et continuer à mélanger.

Prendre un sac de congélation, le remplir de la ganache au chocolat et couper légèrement la pointe. Tordre le haut du sac de manière à ce que la préparation ne s’en aille pas et commencer à écrire sur le cheesecake. Si vous craignez de mal vous y prendre, tentez quelques essais sur une feuille blanche. Vous pouvez également décorer vos assiettes qu’il faudra mettre au réfrigérateur pour que la ganache durcisse.

Lorsque le cheesecake est personnalisé, le mettre au réfrigérateur jusqu’à dégustation.

12 réponses à to “28th Anniversary Moonlight Cheesecake”

  • alex:

    Bon Anniversaire Julie ! (Julie, c’est joli)
    Ça a l’air extra ce gâteau. Faites une fête totalement vibrante et décoiffante pour célébrer le grandiose événement !

  • happy birthday Julie……Ton gâteau a beau être leger, il pese deux fois ton poids à la naissance!
    Je n’aurais jamais la patience de faire toutes ces couches , donc je me contente d’admirer ton œuvre
    ( et je piquerai l’idée des assiettes décorées )

  • kathy:

    bien le bonjour !
    c’est ma première fois (ou presque) sur ce blog et je me demandais : la lécithine de soja, quésako ?? j’ai bien vu ce nom là plein de fois mais je ne sais même pas ni où la trouver ni à quoi ça sert !
    sinon, ce dessert à l’air extra !!!
    bon anniversaire !

    => Bonjour Kathy ! J’avais expliqué son utilisation avec le tiramisu végétal que j’avais réalisé il y a quelques temps. Il s’agit d’un produit 100% végétal et naturel que l’on peut trouver en magasin bio. Il sert aux préparations culinaires pour améliorer le crémeux des sauces et des glaces et remplacer les œufs dans de nombreuses recettes.

  • Zoé:

    Bon anniversaire Julie! Ton gâteau me donne envie même au réveil! Je vais me laisser tenter…J’espère que tu passes une bonne journée!

  • J’ai bien fait de passer des croustillants au quinoa à la page d’accueil… Bon anniversaire, Julie ! J’ai une grande fille de vingt-deux ans qui porte le même prénom…

  • Très raw food! J’adoooore! :)

  • Et bien je te souhaite un très joyeux anniversaire et oui tu as raison, on n’est jamais mieux servi que par soi-même!!! Et puis je vois que nous sommes soeurs de signe zodiacale!!! moi c’est dans quelques jours aussi!!!!

  • Joyeux anniversaire!
    Très tentant ce cheesecake,il me fait penser aux gateaux crudivores qu’on trouve sur les sites US.C’était également mon anniversaire il y a peu,le 14 en fait!

  • Clem:

    Waouh quel festival ce gâteau! J’avoue que je suis tout particulirement tentée par le brownie sans cuisson, il va tres vite falloir que je l’essaie. BON ANNIVERSAIRE JULIE!!!! Tu es née drôlement en avance dis donc, mais je t’aurais mal imaginée en gros bébé dodu ;-)

  • Tu as bien raison, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ^^
    Et apparemment, tu t’es délicieusement bien servie !!

  • Merci à tous ! Non, je ne pesais pas bien lourd à l’époque. Heureusement, je me suis rattrapée depuis ! Quant à ma fête d’anniversaire, je l’ai fêtée dignement au restaurant comme il se doit avec mille et une surprises comme une virée de nuit sur un bateau-mouche parisien !

  • [...] Cette recette est un classique de la cuisine crue, que j’ai adapté à mon goût à partir de cette recette du blog Plaisir Végétal. Et le gros succès de ce brownie super express me donne envie de [...]

Laisser un commentaire