Smoothie thaï à la mangue

Les smoothies, ces délicieux breuvages à base de fruits frais et de glace pilée, étaient ce que je consommais le plus en Thaïlande. Le matin au petit-déjeuner, le midi et le soir en guise de dessert, au goûter pour une pause gourmande, à l’apéritif devant la piscine et tard le soir dans les ruelles de Bangkok, d’Ayutaya et de Chiang Maï. Le smoothie faisait partie intégrante de ma découverte thaïe. J’en avais déjà goûté à Londres et à Paris, mais ils étaient loin d’égaler ceux que j’ai découvert au pays du Siam. Les thaïs sont de véritables maîtres en ce qui concerne les fruits puisqu’ils les taillent, les sculptent et en font de magnifiques œuvres d’art, à tel point que l’on en culpabiliserait presque de les déguster.

J’ai pris de nombreuses photos de ces gourmandises fruitées lors de mon séjour. L’une d’entre elles mérite toute son attention car il s’agit d’un smoothie au mangue ! Vous pouvez vous douter qu’en une quinzaine de jours, j’ai eu l’occasion de découvrir tous les parfums: melon, litchi, ananas, papaye, fruit de la passion, pomme, poire, noix de coco … Ma gourmandise n’eut pas de limite. Alors pourquoi m’arrêter à la mangue ? Car c’est mon fruit préféré ! Et si je m’écoutais, j’en mangerais toute l’année. Mais comme chacun le sait, la mangue doit être mangée de saison. On repassera bien-sûr pour le côté écolo. Ce fruit ne pousse pas encore en Europe … Quel dommage ! Je devrais peut-être songer à déménager !

J’ai donc dégusté ce smoothie à la mangue à Chiang Maï dans un très joli restaurant, où le chef cuisinier était même venu à notre table pour me demander si j’étais satisfaite de mon plat végétalien. Voyez donc vous-même …

… Il n’y a rien à redire. L’assiette était tout simplement parfaite ! Joliment décorée dans un cadre feutré.

Ingrédients pour 1 grand verre de smoothie:

  • 1 mangue bien mûre (sa peau doit être fripée et jaune)
  • Glace pilée

Préparation:

Verser la glace pilée à moitié dans un blender, puis ajouter la mangue découpée en petits cubes.

Mixer longuement et verser dans un grand verre.

Décorer d’un quartier de mangue et d’une paille.

7 réponses à to “Smoothie thaï à la mangue”

  • Ici les mangues poussent normalement d’août à décembre, mais avec le temps pourris d’avril (et particulièrement extrèmement pourri depuis une semaine) digne de la saison des pluies, les manguiers portent à nouveaux des fruits !
    Y’a plus d’saison !

  • Je vois que j’ai bien fait de passer ici… Je raffole moi aussi des mangues et j’en mangerais tous les jours si leur prix exhorbitant ne me retenait. Je la classe en second dans mon trio de fruits préférés, juste derrière l’indétronable cerise noire de chez moi. Je me battrais pour avoir ce beau smoothie et faudrait pas venir me déranger pendant que je serais occupée à le savourer.

  • Clem:

    J’adorerais aller en Thaïlande… Surtout si on peut s’y gaver de fruits exotiques et que les restaurants proposent d’aussi jolies assiettes végétaliennes!

  • On est souvent déçu par les mangues que l’on trouvé en France… Tu as dû te régaler avec des fruits parfumés et gorgés de soleil !

  • miammm!!!! un bon jus de mangue , j’adore !
    reste à trouver de bonnes mangues , mûres juste à point , ça va être difficile mais je vais essayer

  • Il doit être délicieux !

  • Oh ce plat était effectivement très très appétissant !

    Quant à la mangue, j’en rafolle aussi ! En smoothie, mais aussi en lassi, si l’on part un peu plus vers l’Inde … C’est un pur plaisir !

Laisser un commentaire