Clafoutis au brocoli et oléagineux

Bon ! Ca y est ! Je crois avoir fait mon overdose de choux et je n’en peux plus !!! Même avec la plus grande volonté du monde, je ne peux plus les voir en peinture ! Mais comme je suis les légumes de saison – car ceux hors-saison sont dépourvus de saveurs ou proviennent de l’autre bout de la planète - il fallait bien que je trouve une solution … et vite pour que je ne sois pas dégoûtée à vie des légumes d’hiver ! C’est donc en passant devant chez le primeur que je me suis jetée sur un brocoli qui ne demandait qu’à être cuisiné par mes soins. Certes, la période de ce légume est bientôt sur sa fin, mais je suis encore dans les temps. Et puis, c’était une urgence, vous me pardonnerez donc de faire une recette à partir de brocoli.

Lorsque je parle de cuisiner du brocoli à mon entourage, ils ont souvent tendance à me regarder comme si ce qu’ils allaient manger était un véritable supplice. Les idées toutes conçues sur ce légume ou sur les choux de bruxelles traversent les générations sans qu’il n’y ait aucun changement. Et si je vous disais que j’avais trouvé LA solution pour vous faire aimer le brocoli? Je ne suis pas du tout une accro des légumes cuisinés à l’eau. Malheureusement, c’est souvent la manière dont ils sont préparés. Pas étonnant qu’après les enfants en gardent un très mauvais souvenir et boudent pendant des années – voir à vie - les légumes ! Non, pour moi, un légume – même cuisiné à la vapeur – doit être assaisonné ni trop peu ni pas assez. Il faut juste trouver le juste milieu pour que les condiments ne viennent pas dénaturer son véritable goût.

Je trouve que le brocoli cuit a un petit goût agréable de noisettes et c’est pourquoi je l’ai logiquement associé à différents oléagineux: noix, noisettes, amandes et noix de cajou. Le brocoli en clafoutis est la meilleure manière de faire aimer ce légume. Laissez-vous tenter, jamais plus vous ne le verrez sous le même jour !

Ingrédients pour deux personnes:

- 1 brocoli

- 60 g de farine de blé grise T 110 (Markal)

- 10 g de poudre à lever sans phosphate

- 5 g de sel Herbamare

- 20 g de fécule de pommes de terre + 80 ml d’eau

- 125 ml de lait de riz (Lima)

- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive bio

- 50 g de cocktail d’oléagineux (Rapunzel)

Préparation:

Préchauffer le four à 180°.

Huiler le fond et les bords d’un plat en terre cuite à l’aide d’un saupalin. Découper le brocoli en bouquets, puis les disposer au fond du plat.

Mélanger la farine et la poudre à lever dans un saladier, pui ajouter le sel.

Diluer la fécule de pommes de terre avec l’eau dans un verre et verser la préparation dans le saladier. Ajouter le lait, l’huile et les oléagineux. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte bien homogène.

Verser la pâte obtenue sur les bouquets de brocoli et enfourner pour une trentaine de minutes.

Servir dès la sortie du four ou garder au frais jusqu’au lendemain.

6 réponses à to “Clafoutis au brocoli et oléagineux”

  • C’est pas vrai que c’est une idée préconçue que les choux de Bruxelles, c’est pas bon, parce que c’est pas euh ! (Lili, 4 ans, traumatisée du chou de Bruxelles xD)

    Non, en plus, personne ne m’a jamais traumatisé avec aucun légume, j’étais plutôt la fille qui en reprenait … Bref ! Quoi qu’il en soit, je ne suis pas une grande fan du brocoli non plus alors ton idée, elle m’intéresse, forcément ! =)

  • zoé:

    Moi j’aime le brocoli. Et ma recette rapide préféré c’est de les faire sauter avec des amandes éffilées…
    Par contre vu ta dernière petite remarque, je conclu que c’est bon froid ton plat…donc un bon item à bento! :) J’ai pas trop le temps de cuisiner en ce moment. Il faudra que je m’en rappelle quand j’ai du temps…grrr….pas facile!

  • oh la, le brocolis et moi on n’est pas copains, et ça ne date pas d’aujourd’hui, comme la majorité des choux. Mais si je peux mettre un autre légume à la place, tout en gardant les oléagineux, et tout le reste, je suis partante. D’autant qu’un clafoutis végétalien, ça me tente bien.

  • Clem:

    Tu as bien raison, beaucoup de gens déclarent ne pas aimer les légumes parce qu’ils ne savent tout simplement pas les cuisiner! Quelle tristesse les légumes à l’eau… Enfin, moi j’adore le brocolis sous toutes ses formes alors je ne vais pas me priver, et puis tu connais ma passion pour les oléagineux ;-)

  • j’aime tous les légumes, pourvu qu’ils soient bien préparés, hélas, c’est souvent le grand plongeon dans de l’eau trop salée et une noisette de margarine dessus qui me sont servis par ceux qui croient me faire plaisir ( une végé ça mange des légumes, non?)
    et bien c’est faire une insulte aux légumes que de les maltraiter ainsi!

  • Quelle bonne idée de recette toute simple ! Je ne me lasse pas des choux, j’en suis une fan, j’adore ça, et le brocoli est un chou délicieusement doux et parfumé. L’associer à un fruit oléagineux est une très bonne initiative, ça donne aussi du croquant à la recette.Je le cuisine souvent à la vapeur et je le nappe d’une sauce onctueuse à base de crème d’amandes blanches.
    Bon dimanche.

Laisser un commentaire