Peanut butter and blueberry jelly cupcakes

Je doute fort que vous n’ayez encore jamais entendu parler du fameux goûter* que les américains aiment tant ! Deux immenses tranches de pain de mie, l’une recouverte de beurre de cacahuètes et l’autre de confiture, réunies ensemble pour former un seul et même sandwish. Mais si voyons, je suis persuadée que vous avez déjà eu l’occasion de le voir au cours d’une série ou d’un film ! Toutes les stars américaines se damneraient (et ce n’est sûrement pas moi qui les contrediraient pour le plaisir gourmand que cette association apporte ;) ) pour en croquer un petit bout entre deux tournages. D’ailleurs murmurez à l’oreille d’un américain « peanut butter », cela aura exactement le même effet que le mot « chocolat » sur une française !

La popularité de cet encas date de la seconde guerre mondiale car il composait les rations de l’armée américaine. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire en temps de guerre ! N’oubliez surtout pas de faire votre réserve en beurre de cacahuètes et en confiture (et je ne plaisante pas !).

Le beurre de cacahuètes est la purée d’oléagineux la plus riche en protéines et une simple cuillère à soupe bombée au cours d’un repas peu remplacer avantageusement la protéine végétale qui vous manquera. Il faut bien sûr choisir son pot de manière judicieuse et ne pas se jeter sur le premier bon marché que l’on trouvera en grande surface bourré de graisses saturées et de sucre. Non, pour ça, je vous renvoie encore et toujours en magasin bio !

Donc, pour revenir à ce fameux sandwish, je ne l’ai ja-mais apprécié ! – Non, ce n’est pas possible, elle qui aime tellement les produits anglo-saxons ! – Eh ! Bien ! Si ! Je ne l’aime pas non par rapport à la garniture, mais parce que le pain de mie et moi, ça fait deux voir quatre ! C’est un peu comme quand on s’engouffre un sandwish tout droit sorti de la boulangerie et qui vous reste plombé au fin fond de l’estomac pendant des heures parce que les ingrédients qui le composent sont de très mauvaise qualité. C’est pareil avec le pain de mie, si ce n’est pire !

Alors comme j’aurais fait n’importe quoi pour un mélange beurre de cacahuètes/confiture (voyez que mon côté anglo-saxon ne s’était pas envolé), je me suis dit que ça serait sympa d’utiliser ces deux ingrédients dans des cupcakes !

J’avais une vision très précise du résultat que je voulais obtenir, mais que voulez-vous, il y a toujours des imprévus auxquels on ne s’attendait pas … – Surtout en cuisine – Et ma poche à douille m’ayant lâché en route, j’ai dû finir le nappage à la petite cuillère ! Il n’en reste pas moins que mes cupcakes étaient délicieux à regarder et à manger. Les américains ont coutume d’utiliser de la confiture de fraise, mais pour moi, ma préférence s’est portée vers la confiture de myrtille (comme l’ours Gaby).

Moelleux avec ce goût prononcé de beurre de cacahuètes que j’aime tant, recouvert d’un nappage de crème fouettée alliant cacahuètes et lait de coco, et une fine couche de purée de myrtille, ces cupcakes dépassent de loin le goûter traditionnel des américains.

* Pour ma part, mes goûters se limitaient à deux petits gâteaux secs avec un thé et quelquefois une gaufre, mais là, il fallait vraiment que je sois sage pour y avoir droit !

** Si vous n’aimez pas le beurre de cacahuètes, vous pouvez le remplacer par votre purée d’oléagineux préférée ainsi que votre confiture préférée. C’est cela qui est bien avec la cuisine, c’est que l’on peut composer en fonction de ses envies.

Ingrédients pour 10 cupcakes:

Pour les cakes:

- 180 ml de lait de riz (Lima)

- 10 ml de vinaigre de cidre

- 125 g de beurre de cacahuètes « Crunchy » (Rapunzel)

- 60 ml d’huile d’olive bio

- 40 ml de sirop d’agave (Bjorg)

- 5 ml d’extrait de fleur d’oranger

- 115 g de farine de blé grise T 110 (Markal)

- 10 g de poudre à lever sans phosphate

Pour le nappage au beurre de cacahuètes et myrtilles:

- 60 ml de lait de coco

- 75 ml de beurre de cacahuètes « Crunchy »

- 10 ml de sirop d’agave

- 5 ml d’extrait de fleur d’oranger

- 50 ml de purée de myrtilles (Vitabio)

Ustensile pour le nappage:

- Une poche à douille (Monoprix) ou une cuillère à café

Préparation:

Pour les cakes:

Préchauffer le four à 180° et déposer les caissettes en silicone dans un moule à muffins.

Mélanger le lait et le vinaigre dans un verre puis laisser reposer quelques minutes le temps que le mélange caille. Réserver.

Battre le beurre de cacahuètes, l’huile, le sirop d’agave et l’extrait de fleur d’oranger dans un bol. Ajouter la première préparation et bien mélanger afin que tout soit bien incorporé.

Verser la farine et la poudre à lever dans un saladier et ajouter les ingrédients humides. Remuer très légèrement en faisant des gestes circulaires pour ramener la farine sur les ingrédients humides.

Remplir les caissettes au 2/3 et mettre au four entre 15 et 20 minutes jusqu’à ce qu’un couteau inséré au centre des cakes en ressorte sec. Vérifier le temps de cuisson au bout de 15 minutes afin que le dessus des cakes ne brunissent pas trop rapidement.

Laisser refroidir sur le grill.

Pour le nappage au beurre de cacahuètes et myrtilles:

Mettre le lait de coco, le saladier et les fouets au réfrigérateur au moins quatre heures.

Verser le lait de coco, le beurre de cacahuètes, le sirop d’agave et l’extrait de fleur d’oranger dans le saladier et battre le tout à l’aide d’un fouet électrique sur vitesse moyenne jusqu’à obtention d’une crème fouettée (le fouet doit laisser une pointe en bec d’oiseau).

Pour la finition des cupcakes:

Retirer les caissettes du moule à muffins.

Remplir une poche à douille de crème fouettée au beurre de cacahuètes et l’étaler en partant du bord et en formant une spirale jusqu’au centre. Si pas de poche à douille, se servir d’une cuillère à café pour étaler la crème fouettée.

A l’aide d’une cuillère à café, déposer une fine couche de purée de myrtilles au centre de chaque cupcake.

Ces cupcakes se gardent quelques jours au réfrigérateur.

11 réponses à to “Peanut butter and blueberry jelly cupcakes”

  • Agat:

    Whouaaa surprenant, j’en bave!!!
    Je n’aime pas du tout le pain avec le beurre de cacahuète, donc je pense que je vais tester, pas tout de suite (trop tard – quoi que)

    Merci, et bon gouter pour demain ;)

  • Ces cupcakes sont vraiment ravissants dans leur petites coques colorées. Le problème, c’est que le beurre de cacahouette contient de l’huile de palme, donc pas question pour moi d’en acheter. Par contre, en ce moment j’ai de la purée de cacachouette dans le frigo et je déguste ça à la petite cuillère… un régal…

    => Les beurres de cacahuètes que l’on trouve en grande surface contiennent de l’huile de palme (je l’ai d’ailleurs écrit dans mon article), mais celui de la marque Rapunzel n’en contient pas.

  • Le côté anglo-saxon en moi est très bien enfoui, sûrement trop bien enfoui ^^ » Beurre de cacahuète & confiture, j’ai beau essayer de me le représenter sous toutes ses formes mais non, même avec tes si jolis cupcakes, j’ai peur que ça ne passe pas … Trop bien enfoui, j’te dis ^^

  • awoz:

    J’aime bien le beurre d’arachide et tes petits muffins ont l’air bien bon :)

  • il est superbe ce cupcake et j’aime bien le glaçage…

  • ils sont beaux tes cupcakes , mais bonjour le tour de hanches
    pas grave , gourmande comme je suis , je t’en chipe deux

  • Clem:

    Eh bien figures-toi que je n’ai jamais gouté à ce mélange beurre de cacahuète – confiture de fraises! Il faut dire que contrairement à toi je ne suis pas très fan de beurre de cacahuète… enfin, j’ai quand même un pot de purée de cacahuète bio dans mon placard pour une envie subite, on ne sait jamais… et ta version revue et corrigée en bio me semble d’un coup beaucoup plus attractive que l’anglo-saxone!

  • Bonjour,
    Photos superbes, recettes succulentes. Tout contribue a attiser nos papilles. Merci pour cette jolie pause gourmande. Bonne journée.

  • zoé:

    L’idée semble assez marrante. Et une de plus…cupcake addicted…on devrait ouvrir un club des cupcake addicted anonyme…et raconter comment ces affreuses petites choses viennent nous hanter et nous rende créative…même si des fois, certains râtent, les bonnes expériences font qu’on n’arrête jamais…des cupcake ENCORE!

  • Je me contente souvent du plaisir d’une cuillère de beurre de cacahuètes bio avec des éclats, hummmm, un délice !
    Je n’ai encore jamais testé le cupcake …

  • Avec du vinaigre de cidre, mais voilà qui est très original…Ils sont superbes tes cupcakes. Au mois de mai, j’ai prévu un petit séjour aux USA et donc je ne manquerais pas de tester ce fameux sandwich confiture/peanut butter. Je suis une aventurière du goût ce qui me vaut de belles grimaces parfois mais j’adore tout gouter et me laisser surprendre…

Laisser un commentaire