Pour l’amour du chocolat et de son bien-aimé

Quoi de plus romantique que de prouver son amour à son bien-aimé en le lui disant avec un dessert concocté par ses soins ? C’est ce que les Daring Bakers ont voulu montré ce mois-ci avec le délicieux challenge proposé aux membres dont je fais partie. Inscrite depuis début janvier, je n’avais pu faire celui du mois dernier, mais lorsque j’ai vu celui de février, je n’ai pu y résister ! Comment peut-on ne pas craquer devant un somptueux fondant au chocolat embaumant tout l’appartement jusqu’à chatouiller les narines des voisins ?

Cette recette fut proposée par Wendy du blog WMPE et Dharm de Dad~Baker&Chef et le challenge fut bien-sûr de l’interpréter à sa manière. Le défi fut pour ma part de réaliser un fondant au chocolat entièrement végétalien sans margarine et sans sucre. Les Daring Bakers avaient également demandé à ce que ce fondant soit accompagné d’un coulis de fruits et d’une boule de glace, ce qui fut un double challenge me concernant puisque j’ai un ridicule freezer intégré à mon mini-frigo. Vous pouvez donc vous imaginez que ma crainte était que la glace ne prenne pas par le manque de froid ! Or, par je ne sais quel miracle, mon freezer a décidé de me faire plaisir … Pour une fois ! C’est vrai qu’il n’est pas facile de faire une glace sans sorbetière et sans véritable congélateur, mais je suis la preuve qu’avec peu de moyens, il est possible d’arriver à ses fins !

L’interprétation que je m’étais faite d’un dessert de Saint-Valentin était l’incontournable mariage entre la cerise et le chocolat noir comme les Mon Chéri que l’on peut trouver en grande surface ! Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que les créateurs les ont nommés ainsi ! En effet, chacun connaît le pouvoir de séduction que peut avoir le chocolat sur les femmes et la cerise représentant le rouge de l’amour, n’en est que plus romantique. Le rouge et le noir symbolisent la passion et ont inspiré nombreux auteurs comme le titre du livre de Stendhal avec son histoire passionnée entre le jeune précepteur Julien Sorel et Madame De Renâl. Ainsi, j’ai voulu réinterpréter un classique qui me semblait évident en songeant à la Saint-Valentin. J’ai pour cela imaginé une crème onctueuse au parfum délicat de cerise noire déposée dans de petites tasses en forme de coeur que l’on viendrait napper sur le fondant au chocolat. Pour accompagner le fondant et la crème, j’ai songé à une glace au lait de coco et aux fruits rouges sans sirop d’agave, juste avec le goût sucré naturel des fruits et de l’ajout de la banane pour la rendre encore plus crémeuse.

Je ne sais pas si Cupidon a visé juste le coeur de mon bien-aimé, mais mon dessert fut un véritable succès ! J’ai réussi à atténuer le goût très prononcé de mon chocolat noir et le fondant n’en fut que meilleur … Fondant lentement dans la bouche, il n’était possible de ne pas succomber et d’y revenir encore et encore à la petite cuillère ! Parfaitement en harmonie avec la crème au Mon Chéri, il accompagnait divinement bien la glace au lait de coco et aux fruits rouges ! Dommage que la Saint-Valentin ne soit qu’une fois dans l’année, mais n’hésitez pas à réaliser ce dessert pour célébrer l’anniversaire de votre rencontre, vous pouvez être sûr que l’effet se fera ressentir dès les premières bouchées !

Ingrédients pour 8 parts:

Pour le fondant au chocolat:

- 200 g de chocolat noir vegan à 80% de cacao (Le Clos de l’Arche)

- 5 ml d’extrait de fleur d’oranger

- 40 ml de sirop d’agave (Bjorg)

- 5 ml de purée de griottes (Vitabio)

- 100 g de compote de pommes

- 20 g de substitut d’oeuf (Valpiform)

- 80 ml de lait végétal riz/noisette/épeautre (Bonneterre)

- 10 g de poudre à lever

Pour la crème au Mon Chéri:

- 125 ml de crème de soja (Provamel)

- 125 g de purée de griottes

- 10 ml de sirop d’agave

- 10 g d’arrow-root

Pour la glace au lait de coco et aux fruits rouges:

- 375 g de fruits rouges surgelés: framboises, myrtilles, cassis, groseilles (Picard)

- 375 g de lait de coco

- 3 bananes

Préparation:

Pour le fondant au chocolat:

Préchauffer le four à 180°.

Diluer le substitut d’oeuf avec le lait végétal dans un verre. Réserver.

Casser le chocolat dans un saladier, puis le faire fondre au bain-marie. Lorsque les carrés commencent à ramollir, oter du feu et ajouter l’extrait de fleur d’oranger, le sirop d’agave et la purée de griottes, puis mélanger. Ajouter la compote de pommes, le mélange substitut d’oeuf et lait végétal et finir par la poudre à lever. Bien mélanger le tout jusqu’à obtention d’une mousse bien homogène, puis verser dans un moule en forme de coeur préalablement recouvert de papier sulfurisé. Enfourner et cuire 20 à 25 minutes en surveillant à ce que le dessus du fondant ne brunisse pas trop vite. Si tel est le cas, recouvrir de papier sulfurisé jusqu’à la fin de la cuisson.

Sortir du four et laisser refroidir à températeur ambiante. Réserver.

Pour la crème au Mon Chéri:

Verser la crème de soja dans une casserole, ajouter la purée de griottes, le sirop d’agave, l’arrow-root et mélanger. Chauffer la casserole tout en remuant jusqu’à obtention d’une crème bien ferme. Oter du feu et verser dans des tasses en forme de coeur. Mettre au frais pendant deux heures, puis les sortir une heure avant de servir.

Pour la glace au lait de coco et aux fruits rouges:

Mettre le lait de coco au réfrigérateur pour qu’il soit bien froid lors de la préparation de la glace.

Découper les bananes en rondelles et les disposer dans des assiettes tout en faisant attention à ce qu’elles ne se touchent pas afin qu’elles ne se collent pas entre elles lors de la réfrigération. Mettre les assiettes au congélateur et laisser prendre pendant au moins cinq heures.

Verser dans un bol blender les fruits rouges surgelés, les rondelles de bananes givrées et le lait de coco, puis mixer longuement pendant deux à trois minutes jusqu’à obtention d’une crème glacée. Verser dans un bol, puis remettre au congélateur pendant deux à trois heures.

Avant de servir:

Découper le fondant en rectangle et déposer une part dans chaque assiette. Sortir la glace du congélateur et utiliser une cuillère à glace pour déposer une belle boule au côté des fondants, puis disposer à côté les tasses contenant la crème au Mon chéri.

 

13 réponses à to “Pour l’amour du chocolat et de son bien-aimé”

  • Alors c’est toi, Julie !! LOL
    Hé bien Mr Plaisir-Végétal a du passer une méga St valentin…oui, tu as raison, je pense qu’il le mérite bien !! :D
    Bisous toi !

  • Chocolat et amour, deux choses qui sont indisociables :)
    Pour moi c’est surtout pour l’amour du chocolat =D

  • Belle performance, d’avoir réussi ce cake version végétalienne! Quant à la creme gout mon chéri, j’aodre^^
    Par contre si je ne me trompe pas je ne vois pas la phrase qui permet au moteur de recherche des Daring Bakers de prendre en compte ta participation!

  • Love the story behind the recipe. Lovely choice of flavours. Great job on this challenge. Yours from Audax in Australia.

  • Lisa:

    Love the way you plated the Valentino and accoutrements. Very nicely done!

  • What a lovely presentation. You’ve done a wonderful job with the February challenge.

  • Clem:

    Moi non plus je n’ai pas de sorbetière et je fais souvent les glaces comme ça c’est une super méthode! L’assortiment de toutes ces bonnes choses je veux bien croire que ça ait fait craquer ton homme, il en a de la chance d’avoir une spécialiste de la pâtisserie saine et gourmande à domicile! Quant à moi, il est possible que je n’attende ni la prochaine st valentin, ni même notre anniversaire de mariage pour plonger ma cuiller dans une telle invitation au plaisir!

  • Bien nourrir l’homme qu’on aime est une belle preuve d’amour …

  • irrésistible !!!!!!!!!!!!!!

    bonne journée

  • Tu as très bien travaillé, bravo ! Le résultat est épatant. Je te rejoins sur la recette du fondant, je n’ai jamais aimé y mettre du beurre (ni margarine) ou beaucoup de sucre. L’idée de la compote de pommes est excellente, ça doit donner du moelleux.

  • Qui a-t-il de plus inventif qu’une gourmande ? Une gourmande amoureuse ^^

  • Waouh, quel dessert ! Le mien aurait aussi craqué devant un tel dessert, je crois que je vais m’en inspirer… ;-)

Laisser un commentaire