Lasagnes chocolat-pistache et thé matcha

Lorsque Clem a évoqué sur son blog le concours « Quand le sucré devient salé… et vice versa ! » avec comme thème cette année les lasagnes sucrées, je n’ai pas hésité une seule seconde à me mettre derrière les fourneaux !

Car figurez-vous que des pâtes sucrées, j’en ai déjà goûté ! Je vous vois déjà rouler des yeux … Comment cela se peut-il ? Comment a t-elle pu manger un plat aussi politiquement incorrect ? Les papilles des français sont bien difficiles, surtout lorsqu’il s’agit de bouleverser leurs petites habitudes et traditions culinaires ancrées depuis des générations !

Or, les traditions, je les ai déjà bouleversées sur ce blog et ce n’est pas un plat traditionnellement salé reconverti en du sucré qui allait vous faire fuir … Du moins je l’espère ! ;)

J’ai donc eu maintes fois l’occasion de goûter à des pâtes sucrées lors de ma première année universitaire à Londres. Pourtant, je dois avouer que la toute première fois que j’ai vu Emil les cuisiner à la cité U, j’en suis restée bouche bée et ai bien cru ne jamais m’en remettre ! Comment pouvait-on manger des pâtes sucrées ? Inconcevable pour une française avec des origines italiennes !

Cependant, mon ami bulgare sembla étonné de me voir réagir ainsi car c’est une tradition dans son pays. Alors, soit ! Si c’est une tradition en Europe de l’Est, il n’y avait pas de raison que je n’y goûte pas ! Et puis, je mangeais bien des produits anglo-saxons tous les jours, je pouvais bien faire ce petit effort.

Le challenge proposé par Mounet du blog Cerises et Clafoutis ne m’était donc pas tout à fait inconnu et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai décidé d’y participer. Des lasagnes sucrées ne seraient pas compliquées en soit à réaliser. Cependant, je ne voulais pas rester dans la simplicité et ai cherché à rendre cette spécialité italienne réputée « consistante » en quelque chose de beaucoup plus léger et gourmand. Mon choix s’est ainsi  arrêté sur le mariage chocolat, pistache et thé matcha pour le goût prononcé du chocolat noir intense, la délicatesse et la somptuosité de la pistache et la particularité du thé matcha.

Les plaques de lasagnes que j’ai utilisées sont à la farine complète et ne sont disponibles qu’en Allemagne. J’avais fait précédemment un article dessus pour ceux qui seraient éventuellement intéressés. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces lasagnes bien qu’à la farine complète, ne sont aucunement lourdes grâce à leur trempage dans le lait végétal.

Vous seriez étonnés par la légèreté de ce dessert tant par le moelleux des lasagnes fondant en bouche que par le trait fin de la béchamel au thé matcha finement interposée entre les deux couches de mousse au chocolat et de pistache. En somme, une gourmandise à faire et à refaire sans dévoiler qu’il s’agit de lasagnes et surprendre vos hôtes !

Ingrédients pour 6-8 parts:

Pour la mousse à la pistache:

-62,5 g de pistaches émondées non-salées (Monoprix)

- 400 g de tofu soyeux (Taifun)

- 20 ml de sirop d’agave (Jean Hervé)

- 5 ml d’extrait de vanille

- 2 g d’agar-agar (Lima)

Pour la mousse au chocolat:

- 100 g de chocolat noir vegan à 80% de cacao (Le Clos de l’Arche)

- 400 g de tofu soyeux

- 20 ml de sirop d’agave

- 2 gouttes d’huile essentielle à l’orange douce (Florame)

Pour la béchamel au thé matcha:

- 250 ml de lait végétal riz/noisette/épeautre (Bonneterre)

- 10 ml de sirop d’agave

- 10 g d’arrow-root

- 5 g de poudre de thé matcha (Mariage Frères)

Pour les lasagnes:

- 6 plaques de lasagnes complètes (Rapunzel)

- Lait végétal riz/noisette/épeautre

Préparation:

Pour la mousse à la pistache:

Verser les pistaches dans un blender et les réduire en purée, puis ajouter le tofu soyeux, le sirop d’agave, l’extrait de vanille et l’agar-agar. Mixer longuement (2 à 3 minutes) jusqu’à obtention d’une mousse légère et aérée (de petites bulles doivent se former).

Verser la mousse à la pistache dans un récipient et laver le blender. Réserver.

Pour la mousse au chocolat:

Casser le chocolat en carrés, puis le faire fondre au bain-marie. Lorsque les carrés commencent à ramollir, retirer du feu, puis ajouter les gouttes d’huile essentielle et mélanger la préparation jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

Verser le tofu soyeux dans le blender, ajouter le chocolat fondu et le sirop d’agave, puis mixer longuement jusqu’à obtention d’une mousse légère et aérée.

Verser la mousse au chocolat dans un autre récipient que celui de la mousse à la pistache. Réserver.

Pour la béchamel au thé matcha:

Verser le lait végétal dans un verre doseur, puis y diluer l’arrow-root. Ajouter le sirop d’agave et la poudre de thé matcha, puis bien mélanger.

Verser la préparation dans une casserole et chauffer à feu moyen tout en remuant continuellement jusqu’à épaississement de la sauce. Oter du feu et réserver (Attention, la béchamel retombe très rapidement, mieux vaut donc la réaliser au dernier moment … A peine avant son nappage dans les lasagnes).

Pour la mise en forme des lasagnes:

Préchauffer le four à 180°.

Verser un fond de lait végétal dans un grand récipient et faire tremper une à une chaque plaque de lasagnes pendant quelques minutes pour qu’elles se ramollissent.

Verser un soupçon de lait végétal dans le fond d’un moule à cake, disposer deux plaques de manière à ce qu’elles recouvrent toute la surface du moule, recouvrir de mousse au chocolat, de mousse à la pistache, puis de béchamel au thé matcha.

Superposer deux nouvelles plaques de lasagne, puis recommencer les différentes étapes décrites précédemment jusqu’au sommet du moule.

Recouvrir les dernières plaques de lasagne de mousse à la pistache et enfourner pendant 30 minutes (si vous constatez que le sommet de vos lasagnes brunit trop rapidement, déposer du papier sulfurisé par dessus jusqu’à la fin de la cuisson).

Sortir les lasagnes du four, laisser refroidir et mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Le lendemain, sortir les lasagnes du réfrigérateur et les laisser à température ambiante deux petites heures.

Découper à part égale et servir !


16 réponses à to “Lasagnes chocolat-pistache et thé matcha”

  • Bravo pour cette réalisation ! Le thème des lasagnes sucrées me laisse assez perplexe, et pourtant, chez nous, en Belgique, nos grands-parents mangeaient autrefois des pâtes à la cassonade !

  • zoé:

    Pas mal ta création! En pologne on a le droit à des raviolis (pierogi) sucré ou aux fruits…Et bien sur des pâtes à la crème et à la confiture. On s’habitue à tout! :)

  • C’est sûr, au départ, l’idée de manger des pâtes sucrées fait bizarre. Mais présentées comme ça, en lasagnes bien fondantes avec du chocolat et de la pistache (tout ce que j’aime), je suis tout à fait partante et première sur la liste des testeuses. ça a l’air d’être un vrai régal (dommage qu’on ne trouve pas en France de lasagnes à la farine complète, elles doivent être vraiment bonnes).

  • j’ai déjà dit à Mounet que j’allais m’y coller, ce sera fin février lorsque ma fille rentrera à la maison ( un truc comme ça à moi toute seule , faut pas pousser!)

  • Clem:

    C’est vraiment superbe! Le mélange des pistaches et du chocolat avec le Matcha c’est une idée qui me plait énormément, et puis je suis curieuse de savoir ce que donnent ces mousses une fois cuites (je ne passe que très rarement le tofu soyeux ou l’agar-agar au four). C’est une très belle et saine participation que tu nous offres…

  • UNe idée d’une grande originalité et d’une grande gourmandise!

  • Les fameuses lasagnes ! =)
    Très intrigantes, très appétissantes …

  • des lasagnes sucrées en version tout végé , j’adore et je prends sans hésiter
    tu as fais là une version hyper saine et hyper digeste , tout ce qu’il faut pour terminer un repas dans la légèreté et le bonheur
    merci pour cette très BELLE et DELICIEUSE participation !

    => C’est moi qui te remercie d’avoir proposé ce challenge très gourmand !

  • très jolie recette! et originale! je voudrais tant en manger à l’instant…

  • L’illusion est totale, c’est exactement ce qu’il fallait respecter. En plus, c’est original. Merci d’avoir participé!

    Merci à toi d’avoir créé ce jeu très original !

  • Très original ces lasagnes!

  • Bravo à toi pour ces 1ères , belles et sucrées lasagnes !

  • félicitation, maintenant on guette la suite…que vas-tu nous demander???

  • [...] avec assiduité mes recettes, vous saurez de laquelle il s’agit, néanmoins je la remets ici au cas où vous l’auriez manquée ! Mes lasagnes chocolat-pistache et thé matcha semblent [...]

  • Félicitations pour ce prix bien mérité. Ta recette est surprenante, très originale et il ne reste plus qu’à y goûter.
    Chrys

  • [...] Pour cette recette, j’ai utilisé les épices que je mets dans la plupart de mes plats en ce moment, ainsi qu’une pincée  de safran rouge que Sylvette m’avait offert lorsque j’avais remporté le concours “Quand le sucré devient salé … Et vice versa“. [...]

Laisser un commentaire