Galette des rois à la crème d’amandes et à la fève Tonka

Demain, nous fêterons l’Epiphanie et comme tout le monde le sait, la tradition veut que l’on « tire les rois ». Une fève se cache à l’intérieur d’une galette et la personne qui l’obtient devient le roi. Je me revois encore toute jeune me cacher sous la table et désigner un membre de ma famille à l’annonce de chaque part.

Les grandes surfaces et magasins bios regorgent de galettes en cette période, si ce n’est bien avant (ce qui est plutôt dommage car il n’y a plus d’effet de surprise !) et proposent différentes versions: la traditionnelle frangipane, la crème d’amandes, la chocolat et bien d’autres encore. Les pâtissiers parisiens de renom s’amusent même à innover de nouvelles recettes au plus grand bonheur de certains ! Alors imaginez-vous la frustration que cela peut engendrer de passer dans les rayons et de ne pouvoir en acheter !

Personnellement, je suis restée fidèle à celle à la crème d’amandes. Cependant, j’ai voulu y ajouter une pointe de saveur qui viendrait accentuer le goût d’amandes avec de la fève Tonka. J’ai découvert cette fève il y a peu alors que je me promenais sur la toile et comme je suis curieuse de nature, il fallut absolument que je m’approvisionne de ce nouveau breuvage, qui lorsque je le sentis pour la toute première fois, me laissa sans voix ! Moi, l’amoureuse inconditionnelle de l’amande, je n’avais pas encore connu toute la subtilité de sa saveur ! Ce fut chose faite et me suis promis les jours qui suivirent d’en garnir ma galette des rois !

Néanmoins, la fève Tonka n’est pas la seule originalité dans ma galette. Vous connaissez mon aversion pour la margarine végétale, il fallut donc trouver une alternative et me suis tournée vers mon pot de purée d’amandes complètes dont je ne me sépare jamais lorsqu’il faut remplacer la margarine travaillée dans certaines recettes.

J’étais partie dans l’optique de faire moi-même les deux pâtes feuilletées, mais prise de cours, je dûs me rabattre sur celles que j’avais acheté à Naturalia.

Rien ne vaut une galette des rois faite maison, qui plus est végétalienne ! Le hasard fit que je fus l’heureuse reine de cette délicieuse galette croustillante à l’arôme très prononcé de crème d’amandes. Je sens qu’il va falloir en refaire une très prochainement ! ;)

Ingrédients pour 8 rois et reines:

- 2 pâtes feuilletées bio vegan (Biobleud)

- 100 g de purée d’amandes complètes (Jean Hervé)

- 4 cuillères à soupe de sirop d’agave

- 100 g de poudre d’amandes

- 1 fève Tonka (L’épicerie de Bruno)

- 40 g de poudre Custard

- 80 ml de lait de soja nature (Bonneterre)

- 5 g d’extrait naturel de vanille bio (Cook)

- 30 g de purée de griottes (Vitabio)

- 1 pinceau

- 1 fève (Simon)

- 1 couronne (Simon)

Préparation:

Dans un saladier, verser la purée d’amandes complètes et le sirop d’agave, puis ajouter la poudre d’amandes. Diluer la poudre Custard avec le lait de soja et verser dans la préparation. Finir par l’extrait de vanille et bien travailler le mélange jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Râper la fève Tonka et l’ajouter à la préparation. Réserver.

Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque allant au four. Abaisser la première pâte feuilletée et à l’aide d’un pinceau, badigeonner les bords avec un peu d’eau afin que la galette soit bien soudée. Disposer la crème d’amandes à la fève tonka au centre de la préparation et l’étaler.

Déposer la fève, puis abaisser la deuxième pâte feuilletée. Replier les bords et appuyer avec les doigts pour faire adhérer. Chiqueter (faire de petites entailles avec la pointe d’un couteau) les bords de la pâte pour qu’elle reste collée.

Enfin, dorer la galette au pinceau avec du lait de soja en faisant attention de ne pas en faire couler sur les côtés sinon cela l’empêchera de monter. Mettre au réfrigérateur 30 minutes.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°.

Lorsque la pâte a reposé, la dorer une seconde fois afin d’avoir un résultat bien doré. Puis, faire de petits dessins en forme de losange et enfourner 35 à 40 minutes.

A la sortie du four, badigeonner de purée de griotte pour donner un aspect brillant à la galette.

Laisser refroidir et découper pour tirer les rois !

13 réponses à to “Galette des rois à la crème d’amandes et à la fève Tonka”

  • Tu as acheté ta fève de tonka chez Bruno ? Dommage car c’est le double en prix pour la moitié en quantité comparé à G.detou :( tu aurais du m’en demander je t’aurais dépanner d’une fève de tonka :(
    Belle galette, mais ça tu le sais déjà hein ;)

    => Malheureusement, G. Detout était fermé tout le week-end pour inventaire. J’ai donc dû improviser et l’épicerie de Bruno était le seul endroit d’ouvert, à croire qu’ils avaient tous décidé de faire leur inventaire au même moment. C’est gentil ! La prochaine fois, j’y songerai ! ;)

  • Oh quelle belle douceur

  • Michel:

    Julie,ta recette est superbe,mais on reste sur sa faim!…. En effet,si tu as eu la fève et que reine tu fus, on ne sait rien sur l’identité du roi choisi!!!!

    => J’ai choisi Thibaud, quelle question ?! ;)

  • Ta galette est superbe, tu as dû te régaler. C’était une belle occasion pour utiliser la purée d’amandes. Chez moi c’est avec une couronne briochée aux fruits confits qu’on fête les rois, elle est plus légère en calories et délicieuse. J’adore aussi la galette à la frangipane, que je n’ai découverte que très tard, pendant ma période parisienne, mais pour moi c’est un gâteau comme les autres, je n’ai pas l’impression de fêter quoi que ce soit avec.

  • Encore de la fève tonka ? Il va décidément falloir que j’investisse ! :)

    Très sympa cette déclinaison de la très classique galette des rois…

  • miam, elle doit être délicieuse… je prends !

  • Je rêve de faire une galette, ta recette est séduisante. Je crois que je vais tenter cela ce week-end.

  • Pas si traditionnelle que ça la frangipane, ou du moins pas par chez moi en tout cas ^^ Ici, la frangipane, c’est la « galette parisienne ». Je reste fidèle à ma jolie couronne briochée … Sans mérite, je l’avoue, je n’aime pas la frangipane. Mais j’aime ta manière de « végétaliser » les recettes =)

  • Clem:

    Chez moi la galette ce sera dimanche, tres en retard donc, et c’est moi qui m’y colle… Bien sur elle sera végétalienne et sans beurre! J’aime beaucoup ta version à la purée d’amande, elle donne drôlement envie, surtout avec la touche de feve tonka ^^

  • Nadine:

    Marrant, j’ai vu la même recette sur un autre site, je pense que c’est un couple de vegans. Vg-Paris ?
    Qui s’est inspiré alors ?

    => Je ne sais pas à qui tu fais allusion mais ma recette provient de ma propre imagination !

  • J’en ai fait une l’année dernière et c’était un régal.

  • [...] de fruits pour apporter au gâteau du brillant comme en boulangerie. Le meilleur exemple étant la galette des rois et la couronne [...]

  • [...] de fruits pour apporter au gâteau du brillant comme en boulangerie. Le meilleur exemple étant lagalette des rois et la couronne [...]

Laisser un commentaire