Cheesecake végétal aux herbes de Provence sur lit de carottes

Je n’ai jamais particulièrement aimé la Saint-Silvestre, ni même passer à une nouvelle année. Attendre dans l’angoisse un nouveau chiffre m’a souvent donné des crampes à l’estomac ! Combien d’entre nous avons attendu avec impatience qu’une nouvelle année arrive pour réaliser les objectifs que l’on s’était fixé l’année passée ou encore espérer que cette année soit la bonne pour réaliser nos rêves les plus fous ? Ne soyons pas si naïfs et acceptons une bonne fois pour toute que nous sommes maître de notre destin.

Je ne crois pas au hasard et suis persuadée que nous créons notre propre chance. Alors, si vous avez dans l’objectif de réaliser un souhait qui vous tient à coeur depuis des années, ne laissez pas s’écouler une année de plus en vous promettant que l’année d’après sera la bonne. Non, n’attendez plus et foncez ! Faites table rase sur le passé et regardez de l’avant, car nous ne savons pas de quoi sera fait le lendemain. Vous pourriez regretter un beau jour de n’avoir pas pris le temps de réaliser ce que vous désiriez au plus profond de vous.

La Saint-Silvestre sera pour moi une simple banalité comme chaque année. Un repas de fête ? Chaque plat que je crée est un moment privilégié que j’essaie de mettre à l’honneur dans mon assiette. Je ne vois pas pourquoi je devrais me faire plaisir seulement quelques jours dans l’année ! Et puis, je trouve également dommage que la Saint-Silvestre soit si proche de la période de Noël. Je trouve que cela vient tout gâcher. Deux fêtes en à peine une semaine dont l’objectif est si différent, à quoi cela rime t-il ? Et ces voeux que l’on vous souhaite alors que tout le monde sait pertinemment qu’ils ne seront pas exaucés si l’on ne met pas un tant soit peu de soi-même ?!

Alors, je ne vous souhaiterai rien pour cette année 2009 car si vous avez véritablement l’envie d’atteindre vos objectifs, vous y parviendrez aisément sans mes voeux ! ;)

Etant donc toujours dans l’esprit de Noël, j’ai concocté une entrée rappelant la fraîcheur et les saveurs de Provence en ces temps où le froid glacial s’abat sur toute l’hexagone ! Un cheesecake végétal aux herbes de Provence sur son lit de carottes, de quoi débuter avec gaieté un repas du réveillon (tel qu’il soit : Noël ou Nouvel An).

Ingrédients pour deux verrines:

- 1 carotte

- 1 yaourt au soja

- 60 g de Tartimi Cumin Estragon (Sojami)

- 1/2 brique de crème de soja (Provamel)

- 2 g d’agar-agar

- 10 g de thym

- 10 g de coriandre

- 10 g de romarin

- Sel Herbamare

- Huile d’olive

Pour la décoration:

- Quelques brindilles de cerfeuil

Préparation:

Découper la carotte en petits dés et mettre le tout dans un bol. Verser un filet d’huile d’olive, la moitié des herbes et saler. Bien imprégner les dés de carottes de l’assaisonnement, puis les répartir de façon égale dans le fond des verrines.

Battre le yaourt et le tartimi, ajouter le reste des herbes et saler.

Porter à ébullition la crème de soja et ajouter l’agar-agar tout en remuant. L’incorporer au précédent mélange.

Disposer le cheesecake sur les dés de carotte, décorer le dessus de quelques brindilles de cerfeuil et mettre au frigo plusieurs heures.

Servir frais.

4 réponses à to “Cheesecake végétal aux herbes de Provence sur lit de carottes”

Laisser un commentaire