Vegan Pad-Thaï

S’il y a bien une chose qui me rende nostalgique en repensant à la Thaïlande est sans conteste sa cuisine raffinée ! Le végétarisme strict étant fortement ancré dans les coutumes des pays de l’Asie du Sud-Est, il ne me fut pas difficile de jouir des savoureux plats traditionnels thaïlandais. L’un de mes meilleurs souvenirs fut la découverte des Pad-Thaï. Plat traditionnel, il est fait à partir de nouilles de riz saisi au wok avec de la sauce Tamari, des épices, du tofu, des graines germées de soja, des cacahuètes finement hâchées et du citron vert. Il est souvent coutume de voir en décoration un petit tas de cacahuètes hâchées et des copeaux de citron vert pour accompagner le plat.

Soudain prise d’une envie de Pad-Thaï, je suis allée regarder ce qu’il me restait dans les placards. Je disposais d’à peu près tous les ingrédients dont j’avais besoin, excepté le lime, les nouilles de riz et les cacahuètes. J’ai donc envoyé Thibaud en expédition à la recherche de citron vert pendant que je partais d’un pas décidé vers le magasin bio le plus proche ! Quelle fut ma déception de constater qu’il n’y avait ni cacahuètes non-salées ni nouilles de riz. C’est alors que je me souvins des nouilles Udon que j’avais acheté en Alsace. Elles seraient parfaites pour réaliser de délicieuses Pad-Thaï ! Quant aux cacahuètes, j’allais les remplacer par le paquet de noix de cajou grillées qui me restait.

Au fur et à mesure de ma cuisson, les différentes saveurs vinrent enivrer mes papilles et me plongèrent dans les souvenirs de mon extraordinaire périple au pays de Siam. Pendant quelques instants, je me revoyais saluer les thaïs en m’inclinant pour dire « Sawadika ». La dégustation fut tout autant déroutante: mon plat était à la hauteur de mes espérances ! Les nouilles Udon avaient pris les saveurs de la sauce et les dés de tofu marinés associés aux graines germées et aux noix de cajou grillées étaient divins ! Pour vivre le voyage jusqu’au bout, nous nous sommes servis d’une cuillère à soupe et d’une fourchette comme dans la culture thaï !

La cuisine thaïlandaise étant beaucoup moins connue par les occidentaux, je vous recommande vivement de découvrir et faire découvrir ce plat traditionnel à vos amis. Ils en seront enchantés et les gourmands de cuisine thaï comme moi se feront un plaisir de redécouvrir ce plat traditionnel que l’on peut déguster à tous coin de rue de Bangkok ou Chiang Maï pour à peine quelques baths ! La cuisine thailandaise reste pour moi l’une des meilleures au monde et personne ne pourra me démontrer le contraire !

Ingrédients pour 2 personnes:

- 125 g de nouilles Udon à la farine complète

- 2 gousses d’ail

- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

- 125 g de tofu ferme coupé en petits dés

- 2 cuillères à soupe de sauce Tamari

- 60 ml de bouillon de légumes

- Le jus d’1/2 citron vert

- 1 cuillère à café de coriandre

- 1 cuillère à café de paprika

- 1 cuillère à café de curry

- 50 g de graines germées de soja

- 30 g de noix de cajou grillées

Préparation:

Porter à ébullition une casserole d’eau, puis y verser les nouilles Udon. Laisser cuire dix minutes, puis les égoutter. Réserver.

Dans une petite casserole d’eau, porter à ébullition et faire fondre le cube de bouillon de légumes.

Faire revenir l’ail avec un filet d’huile d’olive dans un wok, puis ajouter les dés de tofu, la sauce Tamari, le bouillon de légumes, le jus de citron vert et les épices et bien mélanger quelques minutes. Ajouter les nouilles égouttées et ramener dessus la préparation pour qu’elles en prennent la saveur. Puis, verser les graines germées et les noix de cajou tout en continuant de remuer jusqu’à ce que le tout soit bien harmonieux.

Disposer les Pad-Thaï dans des assiettes rectangulaires avec une fourchette et une cuillère à soupe comme en Thaïlande ;)  Kho hai_dja-ren-a han !

9 réponses à to “Vegan Pad-Thaï”

  • J’adore la cuisine thaï également, c’est une de mes cuisine préférées. En plus j’y vais la semaine prochaine, je salive à l’avance en pensant aux som tam, tom yam koung, mangues vertes saupoudrées de sucre sel piment… Bizarre? Non, c’est miam!

  • Clem:

    J’aimerais beaucoup aller en Thaïlande je suis sûre que j’adorerais cette cuisine… En fait j’ai deja goûté un pad-thaï (végétarien bien sûr ;-) en Australie! je garde ta recette de coté car c’était délicieux.

  • Quel beau voyage en Thaïlande tu nous offres là … C’est vrai que je connais peu la cuisine thaïe mais j’ai vraiment apprécié ce que j’en ai goûté !

    J’ai des cacahuète en « poudre » (enfin, finement hachées) chez moi, je les ai trouvées dans une petite épicerie asiatique. Et puis j’ai des nouilles udon, du tofu, et même un citron vert (alors que ça ne m’arrive quasiment jamais !), youpi ! j’ai presque tout pour essayer ta recette ! \o/

  • En fait, y’a un truc que j’ai pas, un peu essentiel quand même, c’est la sauce Tamari. D’ailleurs, je ne sais même pas ce que c’est. Tu m’expliques ? Comme ça je pourrai peut-être en faire une variante =)

  • La sauce Tamari est une sauce de soja sans gluten. Si tu as de la sauce Shoyu, cela fera l’affaire ;)

    Tu as beaucoup de chance Ohlala ! Profite bien de ton voyage !

    J’espère que tu auras l’occasion de te rendre un jour en Thaïlande Clem :) En attendant, tu peux toujours découvrir cette cuisine à la maison !

  • Oh d’accord, merci =)

  • kikou,

    je dois dire que, comme toi la thai reste grave dans ma memoire et sont fameux padthai que tu degustes a tous les coins de rues (au chaud en plus).
    pour ce qui est de la sauce tamarin ce n’est pas de la sauce soja mais un fruit surnommé « letchi indien » on fait des sortes de bonbons, confitures et autres.
    moi aussi, je prefere le padthai de la-bas…

  • [...] Ce livre est indiqué comme étant pour débutants car on y trouve beaucoup de renseignements sur les produits utilisés : basilic thaï, bak choi, aubergines thaï, … et les mille et une sortes de currys différents (cinq recettes de pâtes de curry sont présentées mais je trouve qu’il faut un sacré courage pour les réaliser ^^). Et mon choix s’est porté sur un pad thaï végétarien, après en avoir vu une recette chez Julie. [...]

  • A mon tour d’avoir « pad thaïisé » ^^

Laisser un commentaire